Ingénierie : le fonctionnement des vaisseaux

Les vaisseaux sont au coeur de Star Citizen, et votre vaisseau personnel sera le coeur de votre expérience sur Star Citizen.

 

Ingénierie : le fonctionnement des vaisseaux

 

Votre vaisseau sera votre maison, votre mode de transport, votre ligne de défense contre les pirates, Vanduul et les dangers du vide... Et qui plus est, il sera l'expression de votre style personnel et de vos préférences de gameplay. Tout fan de science-fiction a rêvé de personnaliser son Faucon Millenium ou diriger l'USS Enterprise, pour prendre part à des aventures contre des empires maléfiques ou de mystérieux aliens. Ces fantasmes sont au coeur du système de personnalisation de vaisseau. Quand vous personnalisez un vaisseau, ce n'est pas juste une copie carbone de tous les autres Aurora ou Freelancer que vous rencontrerez. Vous aurez un sentiment de fierté quand vous piloterez votre vaisseau, sachant que même s'il peut en avoir beaucoup d'autres comme lui, le votre est unique dans l'univers.

Les combats dans Star Citizen sont rapides et dépendent des compétences du joueur. Il n'y a pas d'auto-attaque et cela ne se jouera sur le hasard. En tout cas, les pilotes ne seront pas en mesure d'acheter la victoire. Une des règles les plus importantes à retenir est que les pièces les plus chères ne sont pas forcément les plus adaptées, et que même le meilleur vaisseau peut être battu si le pilote en face gère mieux son vaisseau. Le système mis en place veut tenir cette promesse : celle où les améliorations du vaisseau visent vraiment à le personnaliser, et non pas le rendre comme tous les autres car il s'agit du meilleur et donc du seul choix possible.

Ce style de jeu demande une approche différente par rapport aux composants. Vous ne trouverez pas forcément que le canon laser "niveau 2" est objectivement mieux que celui de "niveau 1". En fait, vous ne trouverez pas le mot "niveau" dans le jeu, excepté dans les ascenseurs. L'un des avantages à cela est qu'il n'y a pas de progression par niveau. Tous les objets du jeu sont là pour une raison. Ils remplissent un rôle et accomplissent une tâche spécifique. À bien des égards, le système d'équipement a beaucoup plus en commun avec les simulations de bataille sur table, que les MMO moderne de fantasy.

Cela ne veut pas dire que chaque canon laser est identique ou que chaque arme à neutrons est équivalente. Il va y avoir différents degrés d'équipement. Comme dans la vraie vie, certaines entreprises vont fournir des versions bon marché, tandis que d'autres fourniront des versions savamment conçus mais plus difficiles à trouver. Vous pouvez faire le choix entre un prix abordable comme avec le laser SpaceDiscount très accessible, se dégradant plus vite, générant plus de chaleur et moins efficace ... ou compter sur le savoir faire de l'ingénierie allemande avec un fabriquant d'arme qui vous coûtera un bras mais dont le produit sera fiable et efficace. (Et vous n'avez pas envie de savoir comment ça peut se terminer avec un canon laser produit par Joker.)

Hornet

En résumé, la modification de vaisseau est un jeu de gestion de ressources où les joueurs pourront jongler avec les besoins en espace, consommation d'énergie, charge thermique, la signature, la masse, les ressources du processeur, la durabilité, le coût et la disponibilité des pièces. Le système permet de gérer l'ensemble de ces pièces individuellement dans les moindres détails, mais aussi de construire un tout unifié qui se comportera de la manière prévue, sans avoir de micro-gestion à réaliser durant le combat.

Mais tout cela peut être également optionnel. Le grand défi de la conception du jeu est de créer quelque chose qui est facile à prendre en main, mais difficile à maîtriser. Vous n'aurez jamais besoin de pousser si loin pour profiter de Star Citizen. Si vous avez envie de foncer combattre ou d'explorer ou faire du commerce, prenez un modèle d'usine, ajoutez les quelques pièces absolument nécessaires, et foncez tête la première dans les étoiles. Si vous préférez contrôler chaque aspect des fonctions de votre vaisseau et modifier tous les éléments afin d'obtenir la performance recherchée, c'est possible. Comme tout le reste dans Star Citizen, le choix est le mot d'ordre. Vous jouez comme vous le voulez, les outils sont là.

 

De quoi se compose un vaisseau ?

Voici un aperçu des différents points d'ancrage et de l'équipement des vaisseaux de Star Citizen :

Hull : Au niveau de la coque, il est possible de rajouter du blindage pour augmenter la protection, réduire votre masse pour une meilleure maniabilité ou modifier votre surface afin de limiter votre signature radar.

Power Plant : Centrale fournissant la puissance pour le vaisseau. C'est la base sur laquelle tous les autres systèmes fonctionnent.

Avionics : Si le générateur est le coeur de votre vaisseau, l'ordinateur de bord est le cerveau. Il s'agit d'effectuer les calculs nécessaires pour les propulseurs lors des manoeuvres, suivre et identifier les cibles, acheminer automatiquement l'énergie dans l'ensemble du vaisseau et assurer le fonctionnement des systèmes de survie. Il est unique parmi les systèmes en ce sens qu'il peut également être améliorer avec d'autres systèmes tels que l'ITTS, une meilleure IA pour les tourelles et une myriade d'autres options.

Afterburners : Permet une accélération importante au prix d'une importante consommation de carburant.

Shield Generators : Protège le vaisseau contre les débris spatiaux et des tirs hostiles. Les générateurs de bouclier peuvent être de plusieurs tailles, et ont différents niveaux de segmentation (simple «bulle», avant / arrière, quadrant, etc).

Intake : Permet de récupérer de l'hydrogène dans le vide de l'espace ou dans l'atmosphère supérieure des géantes gazeuses pour remplir votre réservoir.

Fuel tank : Les réservoirs de carburant délivrent la masse sous la forme d'atomes d'hydrogène à la centrale, qui à son tour fournit de l'énergie pour utiliser le carburant et l'expulser à grande vitesse. Si vous êtes loin de la civilisation, il vaut mieux pour vous d'avoir le Triple A ! (Votre ordinateur vous avertira lorsque vous atteignez niveau carburant le point «bingo» - le point de non-retour, après quoi vous ne serez plus en mesure d'atteindre une base de ravitaillement).

Maneuvering Thrusters : Petits propulseurs qui fournissent la majorité de la maîtrise en tangage, de roulis et de lacet, ainsi que la correction des vecteurs de vitesse du vaisseau pour être dans la direction pointée (si le FISC est allumé). Ceux-ci peuvent être fixes, ou ont différentes articulations pour améliorer la réponse aux commandes.

Main Thrusters : Ils fournissent l'essentiel de la poussée vers l'avant du vaisseau. Comme les propulseurs de manoeuvre, ceux-ci peuvent également être fixes ou en poussée vectorielle pour aider à la maîtrise de la direction de l'engin. Les propulseurs articulés ont besoin d'avionics plus performants.

Miscellaneous (divers) : Les batteries pour assister le rechargement des armes à énergie, conteneurs à munitions pour stocker les munitions balistiques, d'autres systèmes de refroidissement pour purger la charge thermique, appareil pour dissimuler votre cargaison, la liste s'allonge encore et encore ...

Armes de Classe 1 : Fixées à l'avant, grande puissance.

Armes de Classe 2 : Montées sur pivot. L'angle de tir accru se fait au prix de la taille de l'arme qui est plus réduite.

Points d'ancrage de Classe 3 :  Emplacements pouvant accueillir en dessous du vaisseau une variété d'engins tels que des lance-missiles ou des réservoirs de carburant supplémentaires.

Points d'ancrage de Classe 4 : Généralement utilisés pour monter des tourelles, certains vaisseaux pouvez également utiliser ces emplacements pour augmenter la cargaison et d'autres systèmes.

 

Hornet

 

Gestion des ressources

L'espace

Nous ne parlons pas d'étoiles ici, nous nous penchons sur l'espace disponible sur votre vaisseau et les améliorations possibles. Dans ce sens, l'espace se décline en deux temps. Tout d'abord, le navire doit avoir le point d'attache approprié pour l'élément en question. Ensuite, le point d'attache doit être prévu utiliser la capacité de l'élément. Généralement, les gros composants augmentent la masse du vaisseau plus que les petits objets, et il y aura donc des répercussions sur les performances de votre vaisseau.

Exemples des points d'ancrage et capacités des versions civile et militaire de l'Hornet
Exemples des points d'ancrage et capacités des versions civile et militaire de l'Hornet

 

Puissance et refroidissement

Hornet

Le générateur est le coeur du vaisseau. Sans énergie, le vaisseau (et probablement le pilote) peut être considéré comme perdu. L'énergie est essentielle, et les pilotes trouveront toujours qu'il n'y en aura jamais assez de disponible. Avec ceci en tête, allez-vous choisir d'utiliser l'énergie disponible pour installer une arme plus puissante, ou allez-vous l'utiliser pour alimenter un plus grand nombre de propulseurs ?

Consommer de l'énergie génère aussi de la chaleur qui doit être dispersée, un peu comme nos PC. Si le vaisseau ne peut pas se refroidir, les composants vont s'endommager. Au pilote d'installer plus de modules de refroidissement que le minimum prévu pour gérer les pics de chaleur imprévus, comme ceux pouvant se produire lors d'une bataille en raison de composants endommagés.

 

Signature

Tous les vaisseaux génèrent une signature électromagnétique et réfléchissent les ondes électromagnétiques envoyées dans leur direction. Ces signatures sont utilisées par l'ordinateur de bord pour identifier et suivre les cibles à sa portée. Les vaisseaux gourmands en énergie génèrent une signature EM beaucoup plus forte, alors que les vaisseaux avec une consommation minimale passeront inaperçus. Les grands vaisseaux quand à eux réfléchissent plus d'ondes radar en cas de scanner. Ces signatures sont également utilisées par des armes guidées pour verrouiller et se diriger vers leur cible. La signature est la principale préoccupation pour les joueurs qui souhaitent optimiser leur furtivité ou éviter le verrouillage des missiles.

 

La masse

La masse est un facteur important dans la détermination de la vitesse et la manoeuvrabilité de votre vaisseau. Quand votre masse augmente, votre capacité à changer rapidement de direction diminue. Cette statistique est une préoccupation majeure pour les pilotes voulant maximiser leur vitesse et leur manoeuvrabilité.

 

CPU

Hornet

Le fonctionnement des composants du vaisseau nécessite des circuits de pointe et des logiciels très spécialisés, qui sont tous regroupés sous le contrôle de l'ordinateur de bord. On y retrouve des fonctions telles que l'identification des cibles, augmentation de la portée du radar, ITTS, et de nombreuses autres fonctions. En outre, d'autres systèmes du vaisseau exigent des ressources CPU pour un fonctionnement correct. C'est le cas par exemple pour les armes de classe 2 montées sur pivot ou les systèmes d'IA pour les tourelles sans pilote.

 

 

Durabilité

Comment se comporte une pièce endommagée sera une question primordiale pour les pilotes évoluant dans des conditions hostiles. Un générateur à haut rendement est inutile s'il s'arrête de fonctionner à peine usé, ou succombe au premier coup de laser ayant traversé le bouclier et touchant la coque.

 

Coût et disponibilité

Chaque pièce d'équipement dans le jeu a un coût en crédits dont il faudra s'acquitter, mais l'argent ne suffira pas toujours. Les composants ne sont pas forcément disponibles partout, et même les endroits sensés les vendre peuvent être en rupture de stock si la chaîne d'approvisionnement a été perturbé. Les joueurs auront besoin de voyager loin pour trouver toutes les pièces qu'ils souhaitent installer.

 

Ajustement des performances

La possibilité de bricoler son vaisseau intéresse de nombreuses personnes. Nous le voyons dans le monde réel : il y a des communautés importantes autour de l'overclocking PC ou du tuning automobile amateur. Les gens aiment savoir qu'ils ont poussé jusqu'au bout la performance de leur équipement. Nous savons que vous voulez pousser votre vaisseau à ses limites. Il a donc été prévu des systèmes pour le tenter. Les pièces sont fabriquées avec un certain seuil de tolérance, et tandis que chaque partie qui sortira de la chaîne de production fonctionnera exactement à sa valeur nominale, sa capacité réelle peut être découverte par les joueurs prêts à risquer les conséquences d'un échec. Pousser le matériel hors de ses spécifications nominales peut avoir des résultats désastreux. Et même en cas de succès, l'équipement sera peut être plus gourmand en énergie ou générant une plus grande signature.

On est dans l"overclocking" de vos armes et modules, tout comme les amateurs de PC voués à leurs processeurs.  Quand Intel produit une puce, il est souvent (mais pas toujours) possible d'augmenter sa capacité... et les gens vont repousser manuellement les limites de leurs équipements, toujours plus loin. Les tolérances ne sont pas connues. Parfois, un canon laser pourra profiter d'un coup de pouce de 10% ... plus rarement une hausse de 20% ... et d'autres fois vous pourriez juste entraîner le fait que votre arme améliorée génère plus de chaleur... ou même s'endommage elle-même. Nous nous attendons à ce que certains joueurs se dédient entièrement à cette activité en proposant des améliorations d'overclocking et en vendant des pièces améliorées à prix fort... c'est notre équivalent d'un système d'artisanat d'un MMO, sans "nivellement".

 

Qualité de l'équipement

Joker

Tout comme il existe une myriade de producteurs d'armes dans le monde réel, il y a de nombreuses compagnies qui produisent des articles équivalents dans l'univers de Star Citizen. Cependant, toutes les productions ne sont pas équivalentes. Certains fabricants sont connus pour produire en quantité pour les pilotes avec un petit budget, ou pour les marchands d'armes alimentant des conflits localisés. En règle générale, les équipements abordables sont moins efficace, moins durables et sujets à des surchauffes. Mais l'avantage est d'être très abordable et toujours disponible. Les meilleurs fabricants produisent quand à eux les engins les plus efficace et fiable, à un certain prix. Les meilleurs composants sont réservés aux citoyens de l'UEE et aux militaires ... ou restent à découvrir dans des épaves extraterrestres.

Certains joueurs prendront simplement un laser et commenceront à tirer tandis que d'autres passeront des jours sur une quête pour le laser PARFAIT et savoir comment l'utiliser sur leur vaisseau. Disons que vous voulez transformer votre Hornet en vaisseau furtif. Vous allez acheter les modules à faible émission à chaque fois que ça sera possible : les boucliers les plus minces qui n'ont pas une grosse signature énergétique, les lasers qui font moins de dégâts mais génèrent moins de chaleur... les propulseurs qui ne vont pas accélérer aussi vite que d'autres mais qui vous permettront au final de rester caché. Et puis, vous pouvez également dépasser les limites en vous impliquant encore plus dans le jeu : peut-être vous apprendrez qu'une entreprise sur Terra vient de concevoir un laser à faible émission qui fait plus de dégâts que vous allez alors traquer ... ou d'un groupe de pirates sur Spider a illégalement piraté des boucliers ajoutant un peu de protection, sans donner une plus grande signature. Il faudra sortir de votre hangar et voyager à travers la galaxie pour construire votre vaisseau idéal.

 

Test de votre équipement

Une partie importante de ce système est qu'il ne s'agit pas d'un système de recette à suivre, vous ne trouverez pas les spécifications pour le laser parfait que l'on pourrait débloquer. Comme pour l'overclocking d'un PC ou le réglage d'une voiture, il y a toujours une part de hasard, l'essai peut échouer et vous laisser avec un module bon à réparer... et vous ne voulez pas le vérifier une fois nez à nez avec des pirates. Pour éviter cela, il est prévu d'ajouter une suite de tests optionnels sur votre matériel, disponible dans vos hangars, et quelques goodies supplémentaires pour votre ordinateur de bord pour suivre les performances des différents systèmes. Passer un peu de temps dans le hangar et dépenser quelques crédits pour tester vos boucliers nouvellement overclockés ou vos canons améliorés peut vous sauver la peau plus tard dans l'espace.

 

Légalité

UEE Advocacy

L'UEE Adocacy représente une partie des forces de police et des gardes frontières, chargé de faire respecter la sécurité des pilotes au sein de l'espace UEE. Dans ce cadre, ils sont amené à analyser régulièrement les vaisseaux afin de détecter les composants de contrebande ou illégaux. Un grand nombre des meilleures pièces de vaisseau sont strictement limitées aux citoyens de l'UEE, et d'autres sont totalement interdites. Les pilotes choisissant d'ignorer les règles dans l'espace UEE seront condamné à une amende, verront les pièces de contrebande confisquées, ou seront attaqués selon le degré des actes reprochés. 

 

Connexions

Mais comment toutes ces parties travaillent-elles ensemble ? Cela passe par des "tuyaux" qui relient les systèmes entre eux. Le système d'alimentation fournit chaque appareil en énergie, tandis que le canal de données transmet les données entre les composants. Par exemple, le générateur de bouclier envoie des données via le canal de données de sorte que le niveau de protection peut être affiché sur le HUD. Les connexions peuvent être perturbées avec différentes répercussions. La gestion aussi poussée du vaisseau est une partie du gameplay recherché par le développeur. Un système de composants du vaisseau entièrement interconnectés peut rendre cela possible.

Voici un exemple de la façon dont le système de "tuyau" a été initialement conçu :

Systèmes d'un vaisseau

Tous ces détails et la flexibilité peuvent être intéressant si vous êtes impliqués. Mais si vous voulez juste vous installer dans le vaisseau et décoller, sans se soucier de tout cela, pas de problème. La personnalisation vous permettra de spécialiser votre vaisseau, mais vous aurez toujours la possibilité de profiter du jeu sans peaufinage de tous les écrous et boulons. Tout le monde n'est pas geeks sur les détails : certains veulent juste s'amuser en explosant des aliens et des pirates, confortablement installés dans leur cockpit. Tous les styles de jeu doivent être respectés.

Source : http://www.robertsspaceindustries.com/engineering-ship-components-systems/

Réactions (14)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Star Citizen ?

15 aiment, 2 pas.
Note moyenne : (19 évaluations | 0 critique)
7,2 / 10 - Très prometteur