La question litigieuse du nouvel objectif de la campagne de financement de Star Citizen

Alors que la campagne de financement participatif de Star Citizen vient de dépasser les 19 millions de dollars, le studio Cloud Imperium relève l'objectif à 23 millions et consulte la communauté pour l'avenir.

La question litigieuse du nouvel objectif de la campagne de financement de Star Citizen

Au lancement de la campagne de financement de Star Citizen, l'objectif affiché par Chris Roberts, créateur de Wing Commander et par extension Star Citizen, était d'atteindre la somme de 20 millions de dollars pour son projet. Cette somme lui permettrait ainsi de développer un titre AAA sur PC en se passant des éditeurs, pour qui il éprouve une certaine aversion. Alors que la barre des 19 millions de dollars vient d'être dépassée, Chris Roberts précise que l'objectif est désormais de 23 millions, valeur brute que le studio estime correspondre aux 20 millions demandés en début de campagne.

Dans son annonce, il explique cet énorme écart par les frais Kickstarter (environ 10% des fonds levés), les organismes de carte de crédit et PayPal (environ 4 à 5%), les coûts des biens physiques liés à la campagne (1 million de dollars) et les coûts liés à la construction du nouveau site RSI. A cela vient s'ajouter les coûts de fonctionnement revus pour les serveurs (de la taille à la maintenance) sur le long terme. Et dernière raison, le contenu de la simulation spatiale a été revu à la hausse avec l'ajout notamment de vaisseaux et de personnages. Ce paragraphe a donc une valeur estimée de trois millions de dollars, ce qui révèle son caractère gênant.

En parallèle, les objectifs intermédiaires ont été révélés. A l'objectif déjà connu de phases FPS sur certaines planètes vient s'ajouter celui fixé à 21 millions avec l'introduction du salvage dans Star Citizen. Vous pouvez imaginer la profession de recycleur dans une simulation spatiale afin d'obtenir des ressources spécifiques, qui est un très bon moyen d'arrondir les fins de mois sur EVE Online par exemple.

Mais le studio Cloud Imperium voit encore plus loin et consulte la communauté pour déterminer l'avenir de la campagne après les 23 millions de dollars. La question du sondage proposé est plus précisément de savoir si l'on retire l'affichage d'un compteur pour la campagne, si l'on fixe un compteur partiel jusqu'au prochain objectif qui sera ajouté au fur et à mesure ou si l'on laisse le compteur global. Le dernier choix est actuellement à 88% et on remarquera que l'option d'arrêter complètement la campagne de financement n'est pas disponible.

Chris Roberts vient donc d'officialiser qu'il n'y aura pas de plafond à court terme pour la campagne de financement de Star Citizen. Avec son studio Cloud Imperium, il disposera ainsi des moyens pour réaliser "la plus grande simulation spatiale de tous les temps", ou un braquage de banque de grande classe voire le pire des scénarios, un jeu tout juste moyen. 

Réactions (140)


Que pensez-vous de Star Citizen ?

20 aiment, 1 pas.
Note moyenne : (23 évaluations | 0 critique)
7,9 / 10 - Très prometteur