Capsule temporelle - Découverte d'une exoplanète habitable par la Nasa

Avant de pouvoir se lancer dans une simulation spatiale, l'humanité doit se contenter d'observer cet univers lointain en cherchant des signes de vie. D'une taille comparable à la terre, Kepler-186f pourrait réunir les conditions pour que l'eau y soit à l'état liquide.
Capsule temporelle - Découverte d'une exoplanète habitable par la Nasa
Représentation de Kepler-186f © Reuters - Nasa

17/04/2014 - NASA

Une équipe internationale d'astronomes a découvert la première exoplanète sur laquelle l'eau pourrait exister à l'état liquide. Située à 490 années-lumière du Soleil, la planète désormais connue sous le nom Kepler-186f est d'une taille similaire à la Terre (10% plus grande), et tournant en orbite autour d'une étoile-naine dans sa zone tempérée. Probablement rocheuse en raison de sa taille, Kepler-186f se démarque ainsi des 1781 exoplanètes découvertes depuis les vingt dernières années.

Si l'on reste de l'ordre du spéculatif, Kepler-186f réunit une (petite) partie des conditions pour la présence d'eau sous sa forme liquide, et donc l'apparition de la vie même si il faudrait encore défier les lois statistiques pour y parvenir. Potentiellement, des milliards de planètes de taille terrestre en orbite autour d'étoiles similaires au Soleil sont présentes dans notre galaxie, mais nous en sommes toujours qu'au début du décompte.

Cette capsule temporelle rejoint le fil de l'histoire de la conquête spatiale, qui nous conduira peut-être un jour à devenir des Star Citizen.

Réactions (27)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Star Citizen ?

19 aiment, 1 pas.
Note moyenne : (22 évaluations | 0 critique)
7,8 / 10 - Très prometteur