Guide Galactique : Stor-All

L'exploration de l'univers de Star Citizen implique forcément de récolter des marchandises de toutes sortes. Et quand le problème de place fera surface, Stor-All vous proposera une solution.

Guide Galactique : Stor-All

À moins d'habiter dans une autre galaxie, vous n'avez pas pu échapper aux publicités criardes de Stor-All avec leur animal de dessin animé d'origine indéterminée (les théories populaires vont du blaireau de Terra aux crabes à fourrure d'astéroïde) qui explique à un malheureux capitaine de transport que les conteneurs de cargo Stor-All de la série Big Box correspondent exactement à ses besoins. Le capitaine énumère les exemples de marchandises ne pouvant pas être transportées dans l'espace et systématiquement suivi d'un refrain irritant du personnage animé « Pas de souci, Stor-All tout y loge ! »

Stor-All fut fondée en 2745 sur Lo en tant que Corporation Corel (Laboratoire de REcherche de COwpland) à Responsabilité Limitée. La compagnie était à l'origine connue sous le nom de TransGo puis subit une bonne dizaine de changements de nom pour son orientation commerciale (dont « STUFF-IT » et « Shiploads ») avant de trouver son succès avec l'image utilitaire associée à la marque Stor-All. Les investisseurs installèrent leur siège social sur Lo pour profiter du commerce naissant entre l'UEE et le Protectorat Banu.

L'entreprise est connue pour ses penchants litigieux, aussi bien agressifs que défensifs. Stor-All a déposé des centaines et des centaines de brevets auprès du gouvernement de l'UEE, autant lorsque c'est mérité (comme pour les « mécanismes de tissage de protections anti impact nano-moléculaire ») que pour des choses déraisonnables (comme les « Espaces à formes cubiques pour le transport de marchandises en vol spatial »), et ils sont rapides à les défendre contre toute concurrence potentielle. Un procès en particulier contre Alliance-Conway Goods, pour apparence similaire, progresse au rythme d'un glacier et ne semble toujours pas près d'aboutir après huit ans dans les cours de justice.

L'enthousiasme de la compagnie pour la protection de son nom est un autre problème juridique perpétuel. Craignant qu'il ne devienne utilisé pour n'importe quelle unité de transport, Stor-All dépense des centaines de milliers de crédits par an en campagnes publicitaires parallèles pour rappeler aux consommateurs qu'ils leur vendent des conteneurs de la marque Stor-All® et pas des « Stor-Alls » (ce qui a pour avantage supplémentaire de renforcer l'idée que les éléments Stor-All sont supérieurs au reste du marché).

La plupart du temps, le département juridique de Stor-All fait les gros titres pour leur tendance à attaquer des entreprises travaillant dans un domaine entièrement différent mais dont le nom est similaire. Ces dernières années, ils n'ont absolument rien laissé passer qu'il s'agisse du Sure Haul Diner de Sammy sur MacArthur ou de ALL STORE, l'importateur de vêtements à la mode de Terra. (Des observateurs désabusés se sont empressés de le faire remarquer que ALL STORE utilise exclusivement des conteneurs de marque Conway pour expédier ses marchandises)

Production et modèle d'affaires

L'une des questions que les personnes impliquées dans les méandres du commerce intergalactique se posent le plus fréquemment est : D'où proviennent les conteneurs Stor-All ? On en trouve dans tous les hangars, les chantiers navals et les usines de l'espace connu sans jamais vraiment savoir à qui ils appartiennent. La réponse, peut-être étonnante, est qu'il s'agit d'unités de stockage de location. Ces conteneurs sont loués pour une petite somme une fois les marchandises approuvées pour l'export extra-planétaire. Cette somme est quasiment toujours prise en compte dans le prix des marchandises. Le procédé économique est pratiquement invisible à l'oeil nu : l'évolution du système économique a complètement institutionnalisé la location de conteneurs.

Les conteneurs Stor-All standard sont prévus pour effectuer 500 sauts et la compagnie traite les contrôles qualité avec le plus grand sérieux pour que ce soit bien le cas. De grandes quantités de conteneurs ayant dépassé cette limite sont vendues à bas prix aux transporteurs les moins fréquentables pour un usage permanent. Parfois appelés « fantômes », on peut typiquement les identifier aux paquets de peinture plus neuve recouvrant le logo Stor-All. Stor-All n'est pas responsable des biens envoyés dans des conteneurs « fantômes » et la plupart des sociétés d'assurances refusent d'indemniser les pertes liées à l'utilisation de conteneurs hors d'usages.

Big Box Modèle H, pour tourelle de Hornet
Big Box Modèle H, pour tourelle de Hornet

Gamme de Produits

Si la présence corporative (et la publicité associée) de Stor-All se développe sur un certain sens du ridicule, ce n'est pas le cas de leurs produits. Le conteneur de marchandises Big Box standard est plus qu'une caisse vide pour transporter des biens : c'est une solution high-tech s'appuyant sur des millénaires d'ingénierie humaine, un équipement à toute épreuve réellement conçu dans le but de contenir tout ce que l'on peut imaginer. Stor-All produit des milliers de différents conteneurs UGS (Unités de Gestion des Stocks), depuis le conteneur de biens précieux d'un demi-mètre protégé contre les radiations, aux caisses de transport climatisées de douze mètres utilisés sur les vaisseaux MISC Hull. Bien qu'il existe des unités pour répondre à tous les besoins des transporteurs, les conteneurs les plus fréquemment utilisés par les entreprises sont les modèles Mini Cargo Pods et Big Box Cargo.

La Big Box (appelé Tough-Guy avant 2935) est le cargo extensible de base de chez Stor-All. Ces unités sont solides, recouvertes de titane, avec un squelette cannelé et un intérieur matelassé de caoutchouc ablatif supra-renforcé. Le modèle Big Box A est peut-être le conteneur de cargo le plus répandu dans l'espace humain, utilisé autant pour les points d'attache standards des Aurora CL que pour former des clôtures de fortunes sur les planètes hostiles (lorsqu'ils ne peuvent plus servir au transport). Des variantes des unités Big Box ont été conçues pour des appareils monoplaces. Avec la popularité croissante de la version civile du Hornet, on pourra par exemple citer la Big Box modèle H utilisant les mêmes technologies de protection mais dont la forme est adaptée à l'emplacement de la tourelle du Hornet.

Plus petit que la Big Box, le Mini Cargo Pod est un conteneur de transport de catégorie 5 utilisable par les petits appareils, dont notamment la version standard du RSI Aurora. Capable de transporter de modestes quantités de biens en vrac sur de longues distances, les MCP sont extrêmement communs. Comme ils sont souvent montés à l'extérieur des appareils, les MCP sont dotés de boucliers anti radiations que l'on ne retrouve pas sur les modèles internes, ils peuvent également être équipés de matériel électronique supplémentaire tel que des brouilleurs de scanners.

Les MPCs sont fréquemment transférés en cours de vol et peuvent être laissés dans des aires de transit orbitales pour de longues périodes.

Kingsamber

Cette visite galactique vous était proposée par Kingsamber, fier pirate nostalgique et membre de la rédaction SC-JoL qui aura surement des problèmes de stockage.

Source : https://robertsspaceindustries.com/comm-link/transmission/13953-Galactic-Guide-Stor-All

  • En chargement...

Que pensez-vous de Star Citizen ?

19 aiment, 1 pas.
Note moyenne : (22 évaluations | 0 critique)
7,8 / 10 - Très prometteur