Résumé du mois de Mars

Le studio Cloud Imperium Game continue de communiquer de manière prolifique autour de son projet Star Citizen. La lettre d'informations mensuelle est l'occasion de revenir sur l'activité du studio durant ce mois de mars 2015 et faire le point sur le développement de Star Citizen.

Les mois se suivent et ne se ressemblent pas ! Après un mois de février plutôt calme, ce mois-ci à été assez dense en nouveautés et informations. Cependant, malgré les conférences données à la PAX East et SXSW ainsi que l'arrivée du patch 1.1, cette période restera surement marquée par les problèmes de multjoueurs apparut avec la V1.1 d'Arena Commander et le report de quelques semaine du module FPS.

Concernant le financement du jeu, le compteur cumulé des dons depuis novembre 2012 atteint maintenant les 77 millions de dollars. Le nombre de donateurs à explosé ce mois-ci pour atteindre les 860k, soit 100 000 nouveaux donateurs en un mois ! 

Mise à jour d'Arena Commander

Coté Arena Commander une seule mise à jour majeure à eu lieu ce mois-ci, il s'agit de la 1.1 dont l'accouchement a été plus long qu'à l'accoutumée et entaché de bug serveur causant des soucis de connexion en cours de résolution en ce moment même. 

Vous pouvez retrouvez l'ensemble des modifications apportées par ce patch dans le patch note dédié.

E.A. Store et R.E.C.

Il s'agit probablement du plus gros changement apporté par ce patch. Comme dévoilé lors de la PAX East, désormais, les parties publiques permettront aux joueurs de gagner des crédits REC (Rental Equipement Credit) qui pourront être dépensés dans un magasin dédié pour louer des vaisseaux, des armes ou des boucliers. Fidèle à son humour, CIG à baptisé le magasin pour dépenser ses crédits l'Electronic Access. 

CIG répond ainsi à la demande des joueurs de pouvoir tester plus de vaisseaux et d’équipements sans devoir attendre les périodes de tests spécifiques, ni devoir investir plus d'argent dans le jeu.

Pour en savoir plus sur la location d’équipement et les REC, vous pouvez lire le Design Post dédié.

Atterrissage

Nouvel élément de gameplay à faire son apparition dans le jeu, les mécaniques d'atterrissage ont été implémentées. Il s'agit d'une première version du système, qui devrait être améliorée et se complexifier vers des atterrissages plus complexe, dans des hangars, ou des amarrages à des sas. La fonctionnalité d’atterrissage est utilisable en mode Freelflight (vol libre) qui est désormais disponible en multijoueurs.

Aegis Gladius

Aegis Dynamics est à l'honneur ce mois-ci avec 3 vaisseaux qui occupent le devant de la scène. Tout d'abord, le Gladius qui est rendu accessible en vol avec ce dernier patch. Ce chasseur léger avait été débloqué au pallier des 42M$. Rapide, maniable, relativement bien équipé en armement et bouclier pour son poids, il dispose également d'un design qui ne laisse pas de marbre.

Vous pouvez voir les caractéristiques détaillées du vaisseau sur sa page dédiée.

Aegis Retaliator

Second vaisseau Aegis sur le devant de la scène, le Retaliator, qui est désormais disponible en hangar. Bombardier lourd, à mi-chemin entre le B17 de la 2nde guerre mondiale et un sous-marin de guerre, ce vaisseau embarque un équipage de 6 personnes, et dispose d'une impressionnante soute à torpille et de 5 postes de tourelles défensives. Tout comme le Gladius, il a été développé par la branche anglaise de CIG, Foundry 42, et servira pour le première épisode de la campagne solo Squadron 42. Le Retaliator avait été débloqué au pallier des 3.75M$.

Vous pouvez voir les caractéristiques détaillées du vaisseau sur sa page dédiée.

Nouveau vaisseau dévoilé le Aegis Vanguard

Dernier vaisseau d'Aegis Dynamics à l'honneur, le Vanguard. Ce chasseur lourd, bi-place et bi-moteur, fortement inspiré du P-38 Mustang et du Grumann Avenger se caractérise par son grand rayon d'action. Capable de faire des sauts vers des systèmes éloignés sans avoir à ravitailler il peut rejoindre en urgence les zones de conflits, servir d’éclaireur ou de patrouilleur longues distance. De plus sa conception et ses équipements de vol en font un appareil robuste capable de voler dans des conditions extrêmes (nébuleuse, tempête magnétique, champ d’astéroïdes, etc). Le 2nd membre d’équipage occupe le poste de canonnier dans la tourelle dorsale. Le vaisseau avait été débloqué au pallier des 60M$, et s'appelait à l’origine le Bulldog.

Page détaillée sur le vaisseau

PAX East et SXSW

CIG était présent à ces deux conférences. Durant la PAX East Chris Roberts a fait une présentation des plans de route pour le futur proche de Star Citizen et y a présenté le module FPS à venir, baptisée "Star Marine". Retrouver notre résumé de cette conférence et de ce qui y a été dévoilé dans notre article correspondant.

Pour la SXSW, contrairement à ce qui était prévu, il n'y a pas eu de présentation de la partie planétaire/sociale du jeu, mais une session de table ronde pour discuter avec les donateur présents. Cependant, CIG à tout de même publié une vidéo promotionnelle pour mettre en avant le contenu déjà disponible et celui à venir prochainement :

A l'issue de ces événements CIG a mis en place 2 semaines consécutives d'essai gratuit de Star Citizen. Ces opérations ont rencontré un fort succès et ont permis à Star Citizen de gagner 100 000 nouveau joueurs dans le mois.

Star Marine de ID Software

Dévoilé à la PAX East, le module FPS s’appellera "Star Marine". Il s'agit d'un simulateur de combat développé par la société fictive InterDimensional Software et proposera, pour commencer, 2 modes de jeu : Gold Horizon Platform et Astro Arena. Le but de ces 2 modes est de préparer les joueurs à ce qu'ils vont rencontrer dans l'univers de Star Citizen.

Résumé du mois de Mars

Gold Horizon Plateform donne au joueur l'occasion de s’entraîner pour le combat terrestre et dans les stations dans une ambiance "réaliste".

Marines et hors-la-lois s'affronteront en 8v8 dans un niveau aux décors destructibles. La gravité pourra également être désactivée sur l'action des joueurs. Un arsenal militaire classique est à leur disposition. Pistolet, fusil à pompe, fusil d'assaut, à énergie ou balistique. Ainsi que divers accessoires : grenades variées, medikit, hologram (diversion), bouclier personnel etc. 3 types d'armures sont proposées : légères, intermédiaires et lourdes, déclinées pour les 2 factions.

Astro Arena

 De son coté, Astro Arena est destinée à se familiariser avec les mécaniques de mouvement et les techniques de couvertures liés aux déplacement en apesanteur, que l'ont rencontrera lors des abordages dans l'espace.

Fortement inspirée du jeu de la Stratégie Ender, ce mode permet à 2 équipes de 16 joueurs chacune de s'affronter en gravité 0 avec des armes non létales dans une grande sphère parsemée d'obstacles. Les équipes marquent des points lorsque les joueurs adverses sont tous neutralisés ou lorsque l'on atteint la base adverse. L'arme mise à disposition est un pistolet neutralisant qui sert également de "grappin" gravitationnel. Les joueurs peuvent aussi s'appuyer/s'agripper sur des surfaces mais lorsqu'une partie du corps est touchée par un tir adverse celle-ci devient paralysée et ne peut plus servir au déplacement.

Articles de conception

Excédé par les articles de presse ne parlant que des records de gain pour un projet en financement participatif, Chris Roberts a décidé de plus développer la communication sur leur vision du gameplay du jeu que sur le succès du financement.

La conséquence la plus visible de cette politique est la disparition du compteur de don de la page principale pour une page secondaire il y'a quelques mois déjà, mais surtout la publication d'une série d'article détaillant certains éléments important du jeu, les "design post".

Ce mois-ci, 2 design post ont été publiés, ils concernent :

La refonte du système de fixation des armes

Le nouveau système de gestion des dégâts

De plus si ce dernier article sur la refonte de la gestion des degats ne vous convient pas, vous pouvez également consulter cet autre article explicatif.

Journal Orbital de Lagrange

Depuis ce début d'année, nous vous proposons chaque semaine le Journal Orbital de Lagrange qui se focalise sur les réalisations de la communauté de Star Citizen et sur les émissions hebdomadaires "Around the Verse" et "Reverse The Verse". Vous pouvez retrouver les Journaux du mois de Fevrier ici : 

Journal Orbital de Lagrange N°8

Journal Orbital de Lagrange N°9

Journal Orbital de Lagrange N°10

Journal Orbital de Lagrange N°11

Jump Point 

Ce mois-ci le magasine réservé aux souscripteurs présente le travail sur le développement du Retaliator, détaille le background du système Tyrol et interview les responsables des interfaces utilisateur des différents studios travaillant sur Star Citizen.

Jump Point

Événements à venir

Voici la liste des événements communautaires important à venir durant l'année 2015 pour CIG et Star Citizen :

  • 26 juin : livestream au studio Foundry 42 (Manchester)
  • 6-9 août : stand démonstration à la Gamecom (Cologne)
  • 7 août : événement pour les backers (Cologne)
  • 4-7 septembre : Stand à la DragonCon (Atlanta)
  • 10 octobre : CitizenCon ( Manchester)
  • Fin octobre : événement Backer à la Paris Game Week (Paris)
  • 26-29 novembre : stand à la DreamHack (Suède)
  • 12 décembre : événement de fin d'année (Austin) 

Planning prévisionnel du développement

Enfin si vous suivez de loin le développement de Star Citizen, voici les jalons à venir pour le développement du jeu. Il s'agit d'un planning prévisionnel de travail partagé par CIG et non d'un calendrier commercial. Comme dans tout projet il est soumis à des délais plus ou moins importants :

Printemps 2015 :
Première version du module FPS
Première version du module sociale/planétaire

Été 2015 :
Arena Commander 2.0 (vaisseaux multicrew)
Premières fonctionnalités de l'univers persistant 

Automne 2015 :
1er épisode de Squadron 42 (campagne solo)

Fin 2015 :
Alpha de l'univers persistant

2016 :
Beta
Lancement commercial


 Je vous donne rendez vous le mois prochain pour un autre résumé de l'actualité de Star Citizen !

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Star Citizen ?

20 aiment, 1 pas.
Note moyenne : (23 évaluations | 0 critique)
7,9 / 10 - Très prometteur