Conception : les sciences et l'Endeavor

Les "design post" sont des lettres ponctuelles rédigées directement par les développeurs travaillant sur Star Citizen et décrivant un aspect technique précis du jeu. Ce nouveau design post, rédigé par Tony Zurovec, détaille les nouvelles mécaniques associées aux sciences et plus particulièrement au vaisseau dévoilé simultanément, le MISC Endeavor !

L'Endeavor

Conception : les sciences et l'Endeavor
Le MISC Endeavor est l'un des vaisseaux les plus particuliers de l'univers Star Citizen et la concrétisation absolue de la philosophie sous-jacente au jeu qui est de laisser les joueurs choisir leur propre voie. 

Ce qui le rend vraiment unique repose sur une architecture modulaire permettant un niveau encore jamais atteint de personnalisation jusqu'aux fonctionnalités de base, rendant ainsi le vaisseau capable de remplir des missions de natures très diverses. Comme les concessionnaires pourront très facilement intervertir ou changer les modules rattachés aux points d'attache, les possesseurs de ces vaisseaux pourront donc obtenir une grande flexibilité sur une base unique, et ce, sans dépenser beaucoup d'argent ou attendre trop longtemps, et par conséquent, changer quasiment de métier à la volée !

La balise d'identification

Une balise d'identification est un signal portant plusieurs informations et pouvant être diffusé depuis un vaisseau offrant un service particulier ou un personnage ou un vaisseau demandant un service particulier. La localisation d'une telle balise, associée aux autres informations qu'elle contient, peut être surimposée à une carte de navigation d'un système stellaire local, en en faisant un point d'intérêt similaire à d'autres points.

Un joueur ayant du s'éjecter des restes fumants de son vaisseau pourra émettre avec sa balise d'identification personnelle et y faire figurer qu'il souhaite payer pour être secouru. Un autre joueur disposant d'un vaisseau taillé pour des missions de secours et écoutant ce type de signal pourra décider, selon le prix offert et les risques associés à la zone de localisation de la balise, s'il souhaite porter assistance ou non à l'émetteur.

Le Module Médical

La baie médicalisée de l'Endeavor Classe Hope
Le Module médical pouvant équiper l'Endeavor possède tout l'équipement nécessaire pour soigner n'importe quelle blessure ou maladie survenant lors des voyages interplanétaires. Rien que cela pourrait garantir à un joueur offrant un tel service dans un secteur populaire une très forte demande, pour peu que la concurrence entre plusieurs Endeavors ne soit pas trop féroce. Les Modules médicaux offrent néanmoins un service supplémentaire indispensable dans toute la constellation des services possibles : un point où les personnages pourront réapparaître avec leur vaisseau (s'ils sont petits). 

Lorsqu'un personnage meurt, le joueur aura le choix de le faire revenir à la zone de stationnement munie d'un hôpital de son choix contre une somme définie. Puisque chaque Endeavor équipé en conséquence pourra diffuser une balise d'identification avec l'information de prix, les "clients" pourront faire leur choix en connaissance de cause, et probablement choisir la solution leur permettant de revenir le plus vite dans l'action. Lorsque le personnage réapparaîtra dans la section hospitalière de l'Endeavor, le joueur pourra le diriger vers une zone d'attente dans laquelle il pourra sélectionner le vaisseau de son choix pouvant être contenu par le hangar de l'Endeavor. Le possesseur de l'Endeavor devra alors payer un surplus pour garantir la livraison rapide et à distance des vaisseaux, et répercutera alors ce prix à ses services pour garantir un profit. Une fois que ce vaisseau sera livré, le personnage réapparu pourra, ainsi que son équipage s'ils étaient plusieurs, monter à son bord pour partir de leur côté. 

La plupart des organisations seront probablement intéressées par au moins un Endeavor dans leur flotte et chercheront à la fois proche des zones de combats, mais tout de même en lieu sûr.

Le Module Organique

La baies agricoles de l'Endeavor Classe Olympic
Le Module Organique permet la culture et la récolte de formes végétales très variées dans un environnement très précisément contrôlé, pour en faire du profit. Les conditions minimales pour cette exploitation sont de la terre, des fertilisants, des graines et de l'eau, que vous pourrez tous trouver dans les magasins spécialisés de la plupart des zones d'atterrissage, ou dans d'autres cas, trouvés ou extraits de l'environnement.

La culture agricole est un processus demandant un travail intense et une attention extrême aux détails. L'équation s'écrit essentiellement avec deux variables : quelles sont les conditions adéquates pour qu'une plante en particulier soit exploitée au mieux, et ensuite fournir ces éléments selon un rythme adéquat. L'ajustement se fait par la qualité du sol employé, le type de fertilisant, la température, la quantité d'eau et la quantité de radiation.

Un Module Organique est composé de deux Biodômes, chacun étant subdivisé en plusieurs sections, elles-mêmes pouvant être semées avec une espèce particulière. Chaque section dispose de ses propres lumières et de sa propre console qui détermineront le type et la quantité de radiations délivrées de manière automatique. La température d'un Biodôme (et non celle d'une section particulière) pourra être régulée, ce qui vous imposera de faire un compromis sur celle-ci afin de convenir à la majorité des plantes composant les différentes sections de ce Biodôme. L'arrosage, la fertilisation et la récolte seront des tâches strictement manuelles.

La plupart des plantes communes et robustes s'accommoderont sans mal d'un environnement standard composé d'un sol quelconque avec des quantités usuelles de fertilisants à base de nitrogène, de phosphore et de potassium, une température modérée, un peu d'eau et 8 à 10 heures par jour de radiations des lampes chauffantes. En revanche, des plantes plus exotiques et donc par essence plus chères pourront exiger, afin d'atteindre leur plein développement un sol plus riche, ou un fertilisant particulier, une température plus ou moins élevée, plus ou moins d'eau et un type et une quantité de radiations différents.

Pour chaque espèce végétale, un casse-tête différent sera en jeu, et le rôle du fermier sera de trouver la solution optimale pour obtenir le meilleur rendement entre la qualité finale des plantes matures et les coûts de production. La plupart des plantes seront jugées sur leurs qualités une fois récoltées et dans l'usage qui peut en être fait : consommation humaine, usage en tant qu'herbe ou épice, parfum ou utilisation pharmaceutique. D'autres en revanche, seront plutôt décoratives. Alors que certains paramètres pourront être préservés pour quelques temps, d'autres en revanche, comme la fraîcheur même des plants récoltés, seront déterminants et imposeront des livraisons très rapidement après la récolte pour garantir un prix de revente maximal.

Un fermier productiviste pourra toujours assurer un solide revenu en se concentrant sur les plantes de base, mais de bien plus belles opportunités seront à saisir dans l'expérimentation de la culture et de la récolte de plantes bien plus rares et donc plus recherchées. Ces recherches ne seront pas simples et coûteront cher, puisqu'il faudra tout aussi bien trouver les graines pour commencer, mais aussi procéder par de nombreux essais et erreurs avant de tomber sur une méthode efficace, ce qui pourra représenter une montagne de coûts initiaux.

Puisque toutes les facettes du jeu tournent autour de la course au développement, plusieurs pistes sont à l'étude, dont celle de restreindre la croissance de certaines plantes en réponse à certaines radiations. Ces radiations, potentiellement très chères à produire artificiellement, seraient alors à aller chercher à leur source même, telle la couronne d'une étoile précise, ou encore la nimbe d'une nébuleuse. Le déplacement nécessaire de la structure entière dans ces zones irait alors avec les risques associés et surtout attiserait l'intérêt que représente ce genre de vaisseau à quiconque séjourne dans ces lieux reculés.

L'Endeavor équipé d'un supercollisionneur

 

Le Module de Recherche

Le Module de Recherche s'adresse en premier lieu à l'aspirant astronome. Il dispose d'un puissant télescope de 16m, monté sur une base amovible, et capable de scruter les Cieux dans les spectres infrarouge, visible et gamma, ainsi que d'un doube tube d'éjection pour des sondes à longue portée. Comètes atypiques, champ d'astéroïdes à forte concentration de minerai recherché, débris de vaisseaux pouvant valoir une fortune pour qui s'en saisirait, et trous noirs primordiaux qui constituent le Saint Graal de la recherche scientifique ne sont que des exemples de ce qui pourrait être découvert par un observateur patient.

La détection d'un point d'intérêt consiste typiquement à sélectionner une région du ciel et rechercher patiemment des anomalies. Un objet semblant anodin sur le fond des nombreuses étoiles visibles peut s'avérer finalement être quelque chose de différent selon son mouvement différentiel par rapport à ce fond statique. Ou encore, un objet peut émettre des radiations particulières l'identifiant comme sortant de l'ordinaire, ou même, dans le cas d'un champ d'astéroïdes, sa présence pourrait être suggérée par l'occultation très particulière que ces plus gros éléments produisent sur la lumière d'une étoile plus éloignée sur le même axe.

Blueprint d'un vaisseau Endeavor équipé d'un collisionneur de particules
Renforcer l'agrandissement du télescope sur un objet précis aide souvent à préciser la nature incertaine d'un objet. Ces opérations nécessitent toutefois plusieurs secondes, tout en réduisant le champ scruté par le télescope, ce qui oblige à faire un choix entre s'attarder à quelques objets précis ou réaliser des observations plus larges. Ainsi, le fait de connaître les détails des anomalies nécessitant un examen plus approfondi sera inestimable puisque cette connaissance garantira un usage optimal des moyens à bord du vaisseau. En l'associant avec une approche méthodique d'observation d'un grand volume d'espace, elle pourrait vous permettre des découvertes régulières et donc des revenus.

Alors que certains objets, comme les comètes, sont facilement discernables de par leur longue queue brillante, avec l'agrandissement adéquat, d'autres nécessiteront l'envoi de sonde à longue portée pour s'assurer de leur nature. Lorsque cette nature est déterminée et en fonction de celle-ci, un point d'intérêt apparaîtra sur la carte de navigation du système stellaire. Dès ce moment, l'information concernant ce point peut être communiquée à d'autres joueurs, ainsi que vendue.

Modules additionnels et futurs

Les futures baies de l'Endeavor
Nous avons d'autres modules à l'étude et au stade conceptuel, dont notamment des Quartiers d'Équipage permettant d'accueillir plus de monde à bord, et un Module Réservoir accroissant fortement l'autonomie du vaisseau. Un Module Supercollisionneur en forme d'anneau permettra des réglages fins sur des pièces d'équipement améliorant leur performance, comme des armes ou encore des propulseurs. Cela créera un intérêt pour des sortes d'ateliers de réglages en comparaison des produits standards livrés tels quels dans les magasins, que le consommateur passe directement par eux ou qu'ils soient associés aux revendeurs pour assortir la gamme de modèles proposés par des éléments préréglés plus finement.

Nous envisageons aussi d'autres modules dans le futur, comme un Module Défensif, élargissant les capacités défensives de l'Endeavor pour augmenter ses chances de repartir après une confrontation musclée sans trop de dégât. En l'associant avec le Module Médical, il pourrait permettre aux vaisseaux de type Endeavor de traverser des zones dangereuses afin de fournir des points de réapparition des personnages inestimables dans des endroits improbables, et aussi générer un profit conséquent à leurs propriétaires.

Finis (lat.)

Le niveau très élevé de personnalisation de l'Endeavor rendu possible par sa nature modulaire offrira aux joueurs la meilleure base pour construire un vaisseau versatile et répondant à leurs propres attentes. De pouvoir modifier en profondeur et facilement la configuration de son vaisseau, en échangeant des modules, ouvrira la possibilité de s'adapter en permanence et rapidement aux évolutions du marché et aux opportunités de l'univers de jeu ou bien simplement à ses propres envies. Cela démarque ce vaisseau des autres, plus spécialisés dans un domaine précis.

L'Endeavor ne signifie pas la même chose pour tous. Pour certains, il s'agira d'un hôpital mobile, offrant le dernier secours à des situations désespérées. Pour d'autres, c'est un lien avec la nature ou la capacité de fournir de la nourriture à des populations affamées. Les curieux ou rêveurs le prendront comme une plateforme de recherche, un moyen de réaliser des aventures intellectuelles ou une fenêtre personnelle vers les Cieux. L'Endeavor est tout cela, et plus encore. Au final, l'Endeavor est surtout synonyme de liberté, celle de choisir votre voie unique, et celle de changer d'avis.

Sic itur as astra. 

L'Endeavor en configuration de recherche spatiale
Source : https://robertsspaceindustries.com/comm-link/engineering/14974-Design-Science-And-The-Endeavor

Réactions (76)


Que pensez-vous de Star Citizen ?

19 aiment, 1 pas.
Note moyenne : (22 évaluations | 0 critique)
7,8 / 10 - Très prometteur