Le patch 2.4 dans les starting blocks

Alors que le mois de mai est déjà là, le patch 2.4 de Star Citizen ne devrait plus se faire attendre longtemps. Cette importante mise à jour vient de faire ses débuts avec le groupe de test Evocati (test qui débouchera sur une publication plus traditionnelle sur le PTU), et des fuites nous révèlent déjà le contenu auquel s'attendre.

Port Olisar fait peau neuve

Le commerce fait ses débuts dans Star Citizen ! Il sera désormais possible d'acheter des habits, armes et autres pièces d'armures dans les différentes boutiques du jeu. Outre celles déjà implantées à ArcCorp, il sera possible de faire ses emplettes directement à Port Olisar, qui accueille pour l'occasion une galerie commerciale flambante neuve.

Des consignes seront disponibles pour troquer nos habits civils contre une combinaison de vol avant d'accéder à nos vaisseaux, l'exposition au vide spatial n'était plus sans danger sur l'organisme.

Le patch 2.4 dans les starting blocks

Pour quelques crédits de plus

Autre ajout notable à l'Univers Persistant : l'arrivée d'une monnaie alpha. Sobrement baptisé Alpha UEA (ou aUEC pour les intimes), ces crédits serviront bien évidemment pour faire nos courses, mais aussi pour ravitailler et réarmer aux stations CryAstro.

Pour compenser nos futures frénésies dépensières, il sera désormais possible de gagner des crédits en terminant diverses missions, en récupérant du matériel dans des épaves, ou encore en chassant des hors-la-loi.

Bien entendu, l'économie du jeu nécessitera sans doute moultes phases d'équilibrage, et il n'est pas à exclure que ces crédits alpha, ainsi que nos acquisitions vestimentaires et divers armements, soient régulièrement remis à zéro.

Impasse crusadienne

Profitant de l'arrivée de la persistance et de la monnaie alpha, le système de réputation se voit lui aussi doté de quelques améliorations.

Désormais, les joueurs aidant les forces de sécurité de Crusader gagneront en réputation et obtiendront une mission leur demandant de tenir le poste de sécurité Kareah face aux hors-la-loi.

Du côté des criminels, un mystérieux contact devrait les récompenser pour chaque victime parmi les nouvelles recrues des forces de sécurité. En outre, la durée du statut de criminel sera désormais décomptée en heures et persistera entre les sessions de jeu.

Sur la route de la persistance

En parlant de la persistance, celle-ci fait effectivement son apparition, en sauvegardant désormais nombre d'informations côté serveur. Parmi celles-ci, voici ce qu'on peut retrouver :

  • Les crédits alpha
  • Les objets achetés
  • La configuration du hangar
  • L'équipement des vaisseaux
  • L'équipement des personnages
  • La réputation
  • Les munitions (uniquement à Crusader)

Vous modifierez bien un port ou deux ?

Autre nouveauté, et non des moindres : l'ajout d'un système de modification des ports. Derrière ce nom barbare se cache un système qui permet de placer les éléments où bon nous semble. En pratique, cela permet surtout de personnaliser le hangar, que ce soit au niveau de l'emplacement des vaisseaux ou la disposition des éléments décoratifs, ou de modifier l'équipement de nos vaisseaux sans passer par la holotable.

CIG ayant annoncé la refonte de la holotable, cette dernière est temporairement supprimée. Dorénavant, il sera possible de modifier l'équipement des vaisseaux directement depuis la mobiGlas.

Ship happens

Histoire de finir, que serait un patch sans aborder le chapitre des vaisseaux ? Outre les traditionnels équilibrages, deux petits nouveaux font leur apparition dans nos hangars. Le premier est le petit dernier de chez MISC, le Reilant dans sa version de base.

Pour l'épauler, c'est un nouveau mastodonte qui débarque : le Starfarer Gemini, variante militaire du vaisseau de ravitaillement. Non seulement ce monstre sera intégré aux hangars, mais lui et sa variante de base seront également pilotables ! Pour ce faire, Port Olisar se voit aménagé d'une plateforme d'envol supplémentaire pour accueillir ces engins massifs.

MISC Reliant

En conclusion

C'est donc un patch plutôt conséquent qui s'annonce, en plus de la traditionnelle pelleté de correctifs et d'équilibrages. Bien entendu, le groupe de test Evocati se focalisant sur des builds encore instables, il convient de prendre ces notes avec des pincettes. Si jamais l'une des fonctionnalités se révélait être trop instable, CIG peut encore la retirer le temps de la retravailler (comme cela avait déjà été le cas avec l'EVA physique). Il faudrait alors attendre un futur patch pour qu'elle fasse son retour.

Starfarer Gemini
Source : https://www.reddit.com/r/starcitizen/comments/4i5pj7/star_citizen_24_notes/

Réactions (66)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Star Citizen ?

19 aiment, 1 pas.
Note moyenne : (22 évaluations | 0 critique)
7,8 / 10 - Très prometteur