1865 : Direction Lune

Ecole Supérieure des Arts Imaginatifs

Paris, 1865

< Note sur les boulets >

Le boulet peut être aussi bien un poids pour l'existence, que transpercer de manière fracassante cette dernière. Pourtant un boulet bien exploité peut vous mener très loin. L'imagination délirante du Baron de Munchhausen lui a permis de chevaucher un boulet et, de manière hautement concise, sauver Vienne du siège des forces ottomanes. Mais de manière plus sérieuse, c'est ici l'idée de Michel Ardan que j'ai retenu vu son impact dans la conquête spatiale.

L'idée en question consiste à aménager un obus de canon afin d'accueillir trois personnes à son bord. Le canon devra donc être proportionnel à la taille de l'obus ainsi qu'à la distance que l'on souhaite parcourir. La lune étant l'objectif, le canon devra être de taille significative. On rapporte que sa taille fera rêver une bonne femme pas encore née, la grosse Bertha.

Le boulet lancé, l'attente de nouvelles commence. N'ayant pas de ligne de télégraphes entre la terre et la lune, cela risque d'être long.

Quand au déroulement du projet et la suite de l'aventure des trois hommes partis sur la lune, je laisse un certain Jules Verne prendre le relais avec un ouvrage dénommé De la Terre à la Lune.

< Fin de la note >

1865 : Direction Lune

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Star Citizen ?

19 aiment, 1 pas.
Note moyenne : (22 évaluations | 0 critique)
7,8 / 10 - Très prometteur