Le système Orion

Caractéristiques

Propriétaire Abandonné
Planètes 8
Période de révolution Orion III (Armitage) 466 SED
Importations Aucune
Exportations Aucune
Crime NC
Marché noir NC
Valeur stratégique pour l'UEE Rouge

Description

La naissance de la colonie d'Orion III (Armitage) n'est pas passée inaperçue : c'était l'objectif ultime du projet Farstar, une initiative l'UEE visant à agrandir le domaine de l'humanité en établissant des colonies de plus en plus éloignées. À ce jour, elle reste la planète la plus éloignée jamais colonisée par l'Homme. La colonie la plus distante de la Terre à évoluée paisiblement pendant six ans... jusqu'à la première attaque.

En 2681, les Vanduul lancent une violente attaque sur Dell, un petit village d'Armitage, tuant 638 personnes et détruisant la station de purification des eaux.

Il sera établi plus tard qu'Armitage était un monde alimentaire pour les Vanduul. Des clans nomades avaient marqué la planète comme une source de viande fraiche et revenaient parfois pour un massacre. Le premier contact violent a eu lieu dans le système et a été suivi presque immédiatement par des raids contre la colonie. On ne sait pas si les Vanduul ont été irrités par la présence humaine dans « leur » système ou s'ils étaient simplement avides de nouvelles victimes... mais les raids ont commencé immédiatement et n'ont cessé d'augmenter en fréquence et férocité. En l'espace de six mois, Orion avait été pillé quinze fois, les pertes parmi les colons étaient atroces.

L'UEE s'est retrouvé face à une décision difficile : déployer l'armée dans un système aussi distant aurait été compliqué et coûteux sans chaîne d'approvisionnement déjà en place. En fin de compte, la colonisation humaine d'Orion a été abandonnée et les réfugiés ont laissé leurs maisons et leurs biens derrière eux pour effectuer un long voyage retour vers l'Empire.

De nos jours, Orion III est un monde détruit. Des bâtiments humains détruits et des vestiges de campements Vanduuls jonchent toujours la surface mais elle est devenue en grande partie une terre dépeuplée et aride. La surface de la planète, autrefois des plaines facilement habitables, est maintenant grêlée de cratères d'impact et de brûlures des bombardements d'antimatière.

Il y a peu de raisons de visiter Orion aujourd'hui, le système est toujours très éloigné et n'a rien à exporter... pour amateurs de sensations fortes et ceux qui espèrent tester leur courage contre les Vanduul uniquement.

Remarque

Il fait parti des « systèmes à 100.000 dollars » ajoutés lors du financement participatif. Il a été dévoilé quand la somme collectée a atteint 3,5 millions de dollars.

Le système Orion

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Star Citizen ?

20 aiment, 1 pas.
Note moyenne : (23 évaluations | 0 critique)
7,9 / 10 - Très prometteur