Guide galactique : la société Hurston Dynamics

Pour tuer l'autre, il faut être bien équipé. Heureusement, la société Hurston Dynamics est là pour nous.

Guide galactique : la société Hurston Dynamics

Histoire

Hurston Dynamics est le premier producteur et distributeur de lasers à cascade quantique et d'une grande variété de canons à électrons de l'UEE. Ils sont également les plus grands producteurs privés d'ogives nucléaires standards pour des contrats militaires et les troisièmes raffineurs de précurseurs à antimatière de l'économie actuelle. Bien que peu de produits finis portent la marque Hurston, leurs matières premières et les composants manufacturés sont présents dans la quasi-totalité des équipements technologiques nécessaires au vol spatial de nos jours.

Des copies de matrices Hurston sont utilisées dans des usines dans toute la galaxie, des contrefaçons traversent même la frontière pour être utilisées dans les centres de production Xi'An.

La famille Hurston aide les humains à s'entre-tuer depuis des générations. Ils peuvent facilement retracer leur lignée sur cinq cents ans, jusqu'à la création des premiers canons lasers utilisés sur les plateformes spatiales de défense. Des histoires plus fantasques relient les Hurston d'aujourd'hui aux âges sombres de la Terre, leur attribuant absolument tout depuis la hache de guerre et les arbalètes jusqu'à l'invention des avions à voilure fixe ou des armes atomiques. Le patriarche actuel, le « Colonel » Gavin E. Stanton adopte cette toile de fond avec enthousiasme. Il décore son bureau avec des outils de morts remontant à des millénaires et glisse des armes médiévales dans les publicités et dans la culture de sa société dès qu'il en a l'occasion.

Quelle que soit la réalité historique, le vieil adage selon lequel la guerre est bonne pour le commerce se vérifie encore à cette génération. Hurston Dynamics est l'une des rares méga-corporations à pouvoir se vanter de posséder sa propre planète, ils ont en effet acheté Stanton II au gouvernement de l'UEE pour une somme estimée à cinquante trillions de crédits incluant argent et actifs financiers. Avant l'acquisition de Stanton II, Hurston était basée sur Terre avec des propriétés minières et des champs de tir répandus dans toute la galaxie. Au cours des cinquante dernières années ces infrastructures ont été largement consolidées par les installations sur Stanton qui est devenu de fait l'endroit idéal pour acquérir des produits technologiques Hurston.

Une vitrine tape à l'oeil et le bar à pilotes « Chez Viola », sérieux au point d'en être inconfortable, démentent la situation générale de la planète. Contrairement aux autres habitants du système industriel Stanton, Hurston a délibérément détruit les réserves naturelles de la planète : chaque centimètre carré non assigné aux installations de la société est miné pour obtenir des précurseurs à antimatière ou purement détruit lors des tests du département recherche et développement. La suie et les nuages toxiques polluent l'atmosphère au point qu'on fournit aux habitants des respirateurs pour leur permettre de travailler en dehors de leurs habicubes. Sur une échèle de 0 à 10, la satisfaction des ouvriers sur Hurston obtient le score incroyable de 0,5 et très peu de mineurs y restent au delà de leur première année de conscription. La corporation est donc toujours à la recherche de main d'oeuvre peu qualifiée et les rumeurs courent qu'il existe un marché d'esclaves humains sur la planète.

Quelle que soit la vérité, les corsaires se rendront bien vite compte que Hurston paye grassement pour obtenir des travailleurs forcés et que la planète est une excellente source de métaux et de munitions bon marché. Suite à son mépris de l'environnement de Stanton II, Hurston est régulièrement prise pour cible par des groupes écologistes, dont l'Alliance des Citoyens pour un Monde Propre (Citizen's Clean World Alliance - CCWA) et le Projet de Conservation de la VIE Sauvage (the Wildlife Conservation Project WCP). Le Colonel ne cherche pas à cacher son dégoût pour de tels mouvements et se vante fréquemment du nombre d'espèces exterminées par sa société (des têtes d'Osonians empaillées et des nodosités sensorielles de chatplats ornent son salon), exacerbant ainsi la haine de ces organisations qui de toute manière ne sont pas la cible de marché des munitions radioactives. En réponse à ces provocations, on sait que les plus militants de groupes écologistes ont attaqué des convois spatiaux de Hurston. Des primes illégales foisonnent pour la destruction d'appareils de la société Hurston, même si cette dernière offre un bien meilleur salaire aux pilotes qui les escortent.

Systèmes d'armes

Bien que leurs technologies d'armement soient de nos jours monnaie courante dans tout l'empire et au-delà, Hurston n'appose sa marque de fabrique "que" sur deux types d'armes : les lasers à cascade quantique et les canons à électrons - disponibles en différentes tailles, configurations et usages. Les tailles varient des petits canons "aiguilles" aux énormes batteries capitales qui équipent les vaisseaux de guerre de l'UEE . Les nombreuses matrices à disposition permettent à ces deux types d'armes d'être vendues en configurations mitrailleuse ou canon strict. Les variantes qualitatives de ces canons sont destinées à différents marchés : bas de gamme pour l'export, standard pour l'utilisation civile régulée et excellent pour l'armée de l'UEE.

La série de lasers à cascade quantique à cavité externe "Spectrum" de chez Hurston est utilisée pour différents usages par des opérateurs en tous genres depuis près d'un siècle. Les lasers à cascade quantique tirent des rayons électromagnétiques qui transforment tout ce qu'ils touchent en plasma et produisent un résultat satisfaisant dans la plupart des combats spatiaux. L'utilisation d'un canon Spectrum 7 QCL de chez Hurston Dynamics est recommandée comme la référence des canons pour débutants par la guilde des chasseurs de prime , tandis que la version mitrailleuse du Spectrum 9 a été adoptée par l'UEE pour équiper les systèmes CIWS (systèmes de défense rapprochée) des destroyers actuellement en cours d'essais spatiaux. Même si de nombreuses entreprises produisent des lasers à cascade quantique, principalement basés sur la technologie Hurston, la marque Hurston évoque toujours un certain cachet.

La moins célèbre gamme de canons à électrons "Magnitude" est généralement considérée comme une arme de spécialiste. Les unités standard de l'UEE n'utilisent pas les canons Magnitude, ils sont cependant utilisés lors d'opérations spéciales et sur les appareils de la Magistrature. Ces armes arrachent les électrons des atomes d'hydrogènes puis les propulsent à grande vitesse, suspendus dans un rayon magnétique concentré par le biais d'une lentille composite Einzel (unipotentielle). Un pilote entrainé à utiliser ce modèle particulier de canons à électrons appréciera sa précision et sa puissance de feu... un débutant activant ce canon pour la première fois ne lui trouvera pas vraiment d'intérêt.

De castes laboratoires d'armement ont été établis sur Stanton II et les rumeurs sur le développement d'une troisième gamme de canons vont bon train. Ces rumeurs ont sérieusement gagné en puissance l'an dernier, lorsque la société a déposé une prime record de dix millions de crédits pour, raconte-t-on, un mercenaire qui aurait dérobé un artéfact de test à la corporation. Nul ne sait si la prime a été réclamée ou si l'artéfact a été récupéré. Les observateurs considèrent qu'il est extrêmement inhabituel pour Hurston de fabriquer des têtes nucléaires ou à antimatière sans pour autant produire les systèmes pour les lancer. Nombreux sont ceux qui estiment que l'annonce de la sortie par la compagnie d'un tout nouveau genre de canon à antimatière n'est qu'une question de temps. Quand - ou si - cela se produira, il y a bien des chances que cela bouleverse complètement l'équilibre des armements civiles et potentiellement que cela ait un impact sur la tournure de la guerre contre les vanduuls.

Source : https://robertsspaceindustries.com/comm-link/transmission/13152-Galactic-Guide-Hurston-Dynamics

  • En chargement...

Que pensez-vous de Star Citizen ?

18 aiment, 1 pas.
Note moyenne : (21 évaluations | 0 critique)
7,7 / 10 - Très prometteur