Guide Galactique : Les constructeurs de hangars de Star Citizen

Premier module jouable de la simulation spatiale de Star Citizen, le hangar se raconte à travers un récit présentant l'histoire de ses trois constructeurs dont les modèles se sont répandus à travers la galaxie.

Kingsamber

La traduction de récit officiel RSI a été réalisée par Kingsamber, rédacteur de SC-JOL au hangar bien rempli.

Dans les générations qui ont suivi l'institutionnalisation du voyage spatial par Roberts Space Industries, la vie des pilotes interstellaires s'est vue améliorer par l'apparition d'innombrables industries de services. Des fabricants de boucliers aux garagistes du fin fond de l'espace en passant par les stations de carburant en orbite autour des étoiles lointaines, l'infrastructure mise en place pour supporter le voyage spatial civil est devenue omniprésente. Le meilleur cas d'étude de ce développement est l'essor des hangars à vaisseaux modulaires configurables par leurs utilisateurs.

Le système des hangars auto-entretenus est né d'une logique toute simple : si vous avez un appareil spatial, il vous faut un endroit où l'entreposer. En raison de la croissance monumentale du nombre de vaisseaux civils privés et du déclin résultant des lignes de voyages régulées par le gouvernement, les modèles de stationnement ont vite évolué. De nombreux spatioports jadis prospères furent fragmentés et vendus séparément, les hangars qui hébergeaient jusqu'alors des transporteurs pour des milliers de passagers furent compartimentés en dizaines de hangars bricolés à la va-vite et vendus aux plus offrants.

Peu de temps après, une industrie formalisée suivit avec ses investisseurs achetant de vastes concessions de terrains pour y ériger des garages spatiaux. Sur certains mondes au développement rapide, les territoires contigus aux pistes d'atterrissages sont devenus si coûteux ou disputés que les constructions urbaines sont souvent contraintes de commencer au-delà d'un anneau d'une centaine de kilomètres réservés à la construction des "futurs hangars". Sur certaines planètes, les hangars sont enfouis profondément sous terre ou en hauteur, formant des tours massives : tout est fait pour rassurer les propriétaires de vaisseaux avec des stationnements permanents pour leurs appareils. Ces dernières années, trois concepteurs/constructeurs de hangars sont devenus les symboles de cette industrie dans son ensemble, leur apparence standardisée étant devenue une vue familière dans toute la galaxie.

SELF-LAND

Guide Galactique : Les constructeurs de hangars de Star Citizen

Inventés par Peter Weathermen, riche affréteur sous licence de guilde ayant fait fortune sur les voies spatiales très fréquentées, les hangars SELF-LAND sont devenus un rappel omniprésent de la facilité d'accès au voyage interstellaire pour l'humanité. L'entreprise fut fondée sur le principe que les hangars temporaires pour les pilotes en transit étaient inaccessibles, hors de prix et par dessus tout dangereux. (Weathermen commença à développer sa compagnie suite à une agression par un gang de dockers malfrats qui dépouillèrent son Starfarer jusqu'à la coque.)

Lancé vers le milieu du XXIXe siècle, SELF-LAND commença à répandre ses franchises sur les planètes habitées par les humains. Le premier SELF-LAND fut établi par Weathermen sur Vann dans le système Croshaw. Du jour au lendemain, la compagnie fut présente sur une douzaine de mondes... puis sur une centaine d'autres. De nos jours, SELF-LAND se vante de posséder au moins une installation sur chaque monde de l'UEE, et jusqu'à soixante complexes sur certaines planètes (Terra étant la plus importante d'entre elles). Les hangars SELF-LAND sont entièrement modulaires avec un environnement contrôlé. Préfabriqués à partir des métaux les plus communs sur le marché, ils ne satisfont pas nécessairement le plaisir de l'oeil... mais ils sont confortables et présente tous la même configuration. L'expérience SELF-LAND sur une colonie proche de l'espace Vanduul est exactement la même que celle offerte à un pilote dont le point d'ancrage est situé sur Terre. La société SELF-LAND s'occupe de tout, de la conception des structures jusqu'aux titres de propriété. De part leur conception, les mêmes hangars peuvent être utilisés dans diverses configurations qu'il s'agisse de hautes tours, de larges plaines, de puits souterrains ou d'alvéoles dans des astéroïdes.

Aeroview Hangars

Aeroview Hangars

Aeroview revendique fièrement être le plus ancien constructeur de hangars de l'espace humain. Ils conçoivent et construisent des hangars depuis 300 ans. Au XXVIIe siècle, Arthur Nassir créa la compagnie sur une éthique professionnelle stricte concentrée principalement sur la qualité de la conception, un attachement particulier à l'ergonomie et un respect extrême pour la confidentialité des clients. Il est également notoire qu'Aeroview se réserve le droit de refuser ses services aux non-citoyens. Tandis que la conception et la capacité des hangars est au mieux tangent à la piraterie, le mépris exprimé de Nassir pour ceux qui volent en méprisant les lois est à la source du code déontologique de la compagnie. Lors du rachat d'Aeroview par Shubin Interstellar, les conditions de la vente insistaient sur l'adhérence perpétuelle à ce code.

Bien que ce code soit toujours appliqué, ce n'est pas le cas du modèle commercial original d'Aeroview. Les hangars Aeroview du XXVIIIe siècle étaient des bâtiments grandioses construits au cas par cas selon les spécifications de l'élite sociale capable de s'offrir leurs propres appareils spatiaux. Dorénavant, Aeroview a adapté ses tactiques commerciales pour suivre les traces de SELF-LAND (bien qu'ils ne l'admettront jamais). Au lieu de constructions personnalisées et raffinées construites au gout du client, ils produisent à présent une série de hangars modulaires de "classe affaires" dont les prix sont ajustés pour convenir aux hommes d'affaires prospères et autres cadres. Contrairement aux autres compagnies de hangars modulaires, Aeroview ne loue pas les propriétés où ses hangars sont établis. Ce détail est laissé à la discrétion de chaque client; les hangars Aeroview peuvent être érigés à n'importe quel endroit de l'UEE sous 48 heures (construction rapide en 24 heures disponible avec surcoût).

Il est intéressant de noter que l'un des grands succès d'Aeroview tient dans la création de hangars pour les appareils de grande taille ou requérant plus de place pour l'équipement de support. Les pilotes d'appareils tels que les Freelancers capables d'accueillir plusieurs membres d'équipage, ou les Hornets avec des rangements pour les armes et un besoin plus important d'installations pour des réparations intensives du fuselage, trouvent en général plus économique d'investir dans un seul hangar Aeroview que dans plusieurs SELF-LANDs.

Revel & York

Revel & York

Lorsque l'entreprise d'ingénierie Revel & York commença à concevoir des hangars, il y a de cela environ trente ans, la démarche fut accueillie par des rires. La compagnie, plus connue pour ses meubles excessivement chers et visiblement inconfortables entrait dans un domaine dominé par les géants de l'industrie aérospatiale. Les rires se turent bien vite lorsque la ligne de hangars "de luxe" de Revel & York devint de facto le garage à appareils spatiaux des riches et des puissants. Les hangars caverneux de la compagnie, établis sur des espaces d'atterrissage idéalement situés et les terrains les plus chers, assurèrent leur réputation toujours actuelle d'excellence et de qualité.

Les concepteurs Revel & York travaillent directement avec des pilotes pour développer une expérience de hangar égale à nulle autre. R&Y est actuellement la seule compagnie à produire des hangars modulaires capables de pourvoir aux besoins des appareils marchands tels que le Constellation et le Caterpillar, s'établissant population rentable faute d'être nombreuse. La conception de leur hangars ont fait leur réputation : entre les passerelles qui s'entrecroisent (avec des ascenseurs motorisés !) permettant aux pilotes de prendre de la hauteur pour superviser leurs appareils et les buggies Greycat PV spécialement conçus pour transporter les membres d'équipage de module en module, tout est prévu non seulement pour le confort d'utilisation de l'élite des pilotes mais également pour leur plaisir général. SELF-LAND et ses compétiteurs fabriquent l'endroit pour votre vaisseau; Revel & York fabriquent un endroit pour votre bien-être.


  • En chargement...

Que pensez-vous de Star Citizen ?

19 aiment, 1 pas.
Note moyenne : (22 évaluations | 0 critique)
7,8 / 10 - Très prometteur