Sortie de la v1.1 de Star Citizen

Star Citizen est sorti ce weekend en version 1.1. C'est l'occasion de découvrir toutes les nouveautés de cette version.
Cette actualité à été traduite et partagée par l'équipe de starcitizen.fr. Merci à eux !

- Khalzaam

Sortie de la v1.1 de Star Citizen

La version 1.1 de Star Citizen est là ! Cette mise à jour ajoute des nouvelles fonctionnalités et des nouveaux vaisseaux… et prépare le terrain pour des choses à venir encore plus grandes.

IMPORTANT : Pour jouer à la version 1.1, vous devez entièrement réinstaller Star Citizen. Plus de détails et les instructions en anglais, en français et en allemand dans ce billet.

Nouveaux vaisseaux

La version 1.1 de Star Citizen comprend l’ajout de deux nouveaux vaisseaux dans votre flotte ! Le Aegis Dynamics Retaliator apparaîtra désormais dans le Hangar, et le chasseur léger Gladius est désormais disponible au pilotage dans Arena Commander. Nous attendons avec impatience les retours sur le combat des possesseurs de Gladius !

Nouveau manuel

Pour faire honneur à la sortie de la mise à jour, nous avons rédigé une nouvelle version du manuel d’Arena Commander, disponible à cette adresse.

Nouveaux contrôles

À compter de la version 1.1, vous n’accéderez plus à Arena Commander à partir de vos vaisseaux. Chaque hangar est désormais équipé d’un module de simulation qui vous permettra de jouer à Arena Commander et, bientôt, à Star Marine.

Nouveaux systèmes

Chose la plus importante, la version 1.1 Star Citizen ajoute un certain nombre de nouveaux systèmes. Certains, à l’instar du système de conversion en 64-bit, sont pour le moment « en sommeil », alors que d’autres sont disponibles à l’utilisation dès maintenant. Le jeu contient désormais le nouveau squelette d’animation du personnage, avec des animations plus fluides et de meilleure qualité. Le nouveau système de dégâts dynamiques a été lancé avec le Gladius, et sera par la suite ajouté à tous les anciens et les nouveaux vaisseaux. Arena Commander propose également un système d’atterrissage (détaillé ci-dessous), un nouveau système de fixation d’armes qui accompagne les fixations pivotantes en magasin et, probablement la chose la plus intéressante pour les pilotes qui lisent ces lignes, le lancement du système de REC (ndt : Crédits de Location d’Équipement). C’est notre première version d’un système de crédits de location, celui-ci a pour but de permettre de progresser gratuitement dans Arena Commander. Vous pouvez vous attendre à un gros équilibrage dans les prochains jours, alors lancez-vous et faites-nous part de vos avis ! Comme promis, tous les donateurs actuels reçoivent 5000 REC pour bien démarrer !

Vous pouvez consulter la liste complète des modifications apportées par la version 1.1 dans les notes de patch ici.

Poser votre vaisseau

Voici pour vous le nouveau système d’atterrissage. C’est une première version et, comme toujours, votre avis nous sera précieux, mais elle constitue le socle sur lequel nous bâtirons le reste.

Facilement activé et désactivé, le système d’atterrissage fait passer le système de ciblage du vaisseau du mode combat au mode de détection des zones d’atterrissage à proximité. Toutes les zones à proximité sont affichées en surbrillance dans le monde et sur votre radar. La zone la plus proche est automatiquement visée, mais vous pouvez en changer avec les touches de ciblage habituelle.

Il y a deux types de zone d’atterrissage : celles contrôlées et celles non contrôlées.

Sortie de la v1.1 de Star Citizen


Les zones contrôlées nécessitent de demander la permission d’atterrir, ce qui n’est pas le cas des zones non contrôlées.

À des fins de tests, les zones d’atterrissage du mode Free Flight (ndt : vol libre) ont été paramétrées en tant que zones contrôlées, ce qui signifie que les joueurs devront demander la permission d’atterrir. Bien évidemment, il n’y a rien qui empêche les joueurs d’atterrir sans permission, mais ils devront s’attendre à des sanctions lorsqu’ils feront cela dans Star Citizen – une amende ou, dans le cas extrême, une exécution à la tourelle automatique.

Pour demander la permission d’atterrir, le vaisseau doit se trouver à portée de la zone. Dans le mode Free Flight, les joueurs se verront automatiquement autorisés à atterrir. Lorsque la permission est reçue, le radar est remplacé par une interface d’aide à l’atterrissage. Elle guide le vaisseau jusqu’à la zone d’atterrissage puis, une fois que le vaisseau se trouve dans les limites de la zone, l’aide à se positionner et à s’orienter correctement.

ATH du système d'atterrissage

RSI HUD 0000 Landing-System-HUD-1

1 – VAISSEAU : orientation du vaisseau dans un espace en 2D.
2 – DIRECTION : aide directionnelle vers la plate-forme d’atterrissage.

RSI HUD 0001 Landing-System-HUD-2

1 – PLATE-FORME D’ATTERRISSAGE : les bordures vertes indique que le vaisseau se trouve à l’intérieur des limites.
2 – VOYANT D’ALERTE DE TANGAGE ET DE ROULIS : dans cet exemple, le vaisseau roule trop sur tribord.
3 – INDICATEUR D’ALIGNEMENT : certaines plate-formes d’atterrissages nécessites que le vaisseau soit aligné d’une certaine façon.

RSI HUD 0002 Landing-System-HUD-3

1 – VAISSEAU ALIGNÉ : Tous les systèmes sont parés, le vaisseau est correctement aligné et prêt à atterrir.

Exemple d'atterrissage en jeu

Voici étape par étape ce que donne un atterrissage dans Star Citizen :

PlayerEntersLandingMode-001

1. Ciblage

 

PlayerEntersRangeofthePad-002
2. Entrée

 

RequestsPermissionToLand-003
3. Demande

 

PlayersNearLandingPad-004
4. Approche

 

PlayerEntersBoundsOfLandingPad-005
5. Alignement

 

PlayerIsOrientedAndAligned-006
6. Atterrissage

Modes d'atterrissage 

Le système d’atterrissage peut être activé selon deux modes : automatisé et manuel.

Automatisé : une fois à l’intérieur des limites de la zone d’atterrissage, le vaisseau va décélérer, s’aligner, se positionner et atterrir lui-même sans l’intervention du pilote.
Manuel : les pilotes aguerris peuvent penser qu’il sont capables d’atterrir plus rapidement en mode manuel qu’il n’est possible de le faire prudemment avec le mode automatisé, mais ils devront se débrouiller sans la moindre assistance au pilotage.
Les pilotes peuvent passer de l’un à l’autre de ces modes à n’importe quelle étape du processus d’atterrissage, des fois qu’ils soient noyés sous la masse d’alertes du mode manuel ou frustrés par le manque d’aide du mode automatisé.

Décollage 

Pour décoller d’une zone d’atterrissage contrôlée, les pilotes devront demander une permission de décollage. Ils peuvent bien évidemment passer outre le protocole et décoller sans permission en se déplaçant verticalement, mais cela pourra être sanctionné dans Star Citizen.
Une fois la permission donnée, votre vaisseau décollera de lui-même jusqu’à une certaine hauteur avant de vous laisser le choix du mode (manuel, assisté ou automatisé) à enclencher.

Prochaines mises à jour 

Nous continuerons d’améliorer et étendre ce système de base. Pour les prochaines mises à jour, nous avons l’intention d’ajouter des situations d’atterrissage et de décollage plus complexes, notamment dans des hangars ou lors de déplacement verticaux à travers un sas. Ce système s’étendra pour inclure l’appariement (ndt : à des stations par exemple) et fonctionnera également de la même façon.
Il est important de noter qu’il y aura de nombreux lieux dans l’UP qui ne seront pas conçus pour être des zones d’atterrissages, mais sur lesquels vous pourrez tout de même atterrir. Dans ces cas-là, les trains d’atterrissage du vaisseau se déploieront automatiquement, vous permettant alors de vous poser sur des surfaces plates.

Comment utiliser les REC

La FAQ du système de REC peut être consultée ici.

1. Jouez dans des parties publiques d’Arena Commander (sauf Free Flight) pour gagner des REC. Terminer des objectifs et remporter des parties vous en rapporte davantage;
2. Le total des REC et l’historique des dépenses peuvent être trouvés dans votre section de facturation sur le site, ici;
3. Une fois un nombre de REC suffisant économisés, vous pouvez louer des vaisseaux et leurs composants ici;
4. Après avoir validé une location, le compte devra être déconnecté puis reconnecté pour attribuer les modifications (cela peut également aider de supprimer le dossier user à chaque fois qu’un changement est apporté à votre compte);
5. Après vous êtes reconnecté(e), le vaisseau ou les composants peuvent être utilisés;
6. Chaque location dure 7 jours :

  • un jour est compté à chaque connexion au module Arena Commander
  • ceci (ndt : la location qui dure 7 jours) est effectif en solo comme en multijoueur pour éviter des locations sans fin
  • cela (ndt : la location qui dure 7 jours) lancera un compte-à-rebours de 24h qui peut être affiché sur le site
  • un jour supplémentaire ne peut pas être compté alors que le compte-à-rebours pour des objets n’a pas atteint zéro
  • ceci (ndt : la location qui dure 7 jours) est valable que le joueur se serve d’un objet loué ou non, et activera le compte-à-rebours pour tous les objets loués sur le compte
  • ces informations sont communiquées 30sec après le début d’une partie

7. Si quelqu’un veut jeter un œil à ce qu’il a loué, vaisseau comme composant, mais également aux vaisseaux ayant un compte-à-rebours activé, les informations correspondantes peuvent être consultées ici.
8. La location permet également de renouveler le nombre de jours restants avec une réduction. Cette option peut être trouvée en cliquant sur la flèche à droite du menu déroulant.

Traduction depuis l’anglais par Hotaru, relecture par Baron_Noir - Source : https://robertsspaceindustries.com/comm-link/transmission/14572-Star-Citizen-11-Is-Live  
elgzzkhy3w1q5kh846gl1bw2lv-xugckjd_wo5qqnu8njwf-3nnlebnuuhujjs3crntbhw_w1256-h776.jpg
Source : http://www.starcitizen.fr/2015/03/21/sortie-de-la-v1-1-de-star-citizen/

Réactions (26)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Star Citizen ?

15 aiment, 2 pas.
Note moyenne : (19 évaluations | 0 critique)
7,2 / 10 - Très prometteur