Patch 2.5 en approche

Récemment, Will Leverett a publié sur Discord une courte liste d'éléments présents dans le patch 2.5, qui devrait bientôt faire ses débuts sur le PTU. En recoupant avec les rapports et émissions de ces dernières semaines, voici ce qu'il en ressort.

Bienvenue à GrimHEX

Patch 2.5 en approche
GrimHEX

Gros morceau de ce patch, Green Imperial Hex est une station aménagée au coeur d'un astéroïde orbitant autour de Yela. Il s'agit d'un repaire de hors-la-loi qui servira de lieu de départ et de réapparition aux différents criminels de Crusader à la place du très civilisé Port Olisar.

Des quelques images qui nous sont parvenues, la station semble assez vaste et dotée d'une architecture verticale. L'accès se fait via des plateformes d'appontage aussi bien en surface qu'en souterrain, un ascenseur conduisant ensuite aux niveaux d'habitations. Des boutiques seront bien évidemment présentes, tandis que les niveaux inférieurs de la station sont abandonnés et dépourvus de gravité artificielle. Autre fait notable, quelques indices laissent penser que le coeur de l'astéroïde accueillerait également une piste de course.

À l'heure actuelle, on ne sait pas encore si GrimHEX disposera ou non d'une Zone Verte interdisant les combats. Si la question reste en suspens concernant les quartiers d'habitation, les développeurs ont laissé entendre que les niveaux inférieurs seront dangereux, et donc ouverts à toute fusillade.

GrimHEX
GrimHEX

"Piloter, oui. Atterrir, non !"

"Comme une fleur"
"Comme une fleur"

Dévoilé par Will Leverett, le patch 2.5 devrait inclure ce qu'il nomme Landing Zones 2.0. Le nom est cependant trompeur, puisqu'il ne s'agit pas là de nouvelles zones d'atterrissage. En réalité, derrière ce terme se cache une amélioration des mécaniques d'appontage, manuelles ou automatiques, aux différentes stations que nous connaissons déjà (Port Olisar, Cry Astro, le poste de sécurité Kareah, et bientôt GrimHEX).

Nous savions depuis quelques temps que CIG n'était pas satisfait des mécaniques actuelles, et que le studio de Manchester travaillait à les améliorer. C'est un élément important pour la campagne solo, où la nécessité d'apponter à bord de vaisseaux tels que l'Idris ou le Bengal rendait l'opération périlleuse en raison de la faible marge de manoeuvre. Il est également raisonnable de penser que cette amélioration prépare le terrain pour les futures entrées atmosphériques du patch 2.7.

Le système d'objets 2.0... bientôt

Autre élément abordé par Leverett : l'intégration du tant attendu système d'objets 2.0 ! Mais je vous prierais de ne pas embarquer maintenant à bord du hype train, puisque la réalité n'est pas aussi rose qu'espérée.

En effet, cette intégration sera principalement "sous le capot", et nous n'en verrons les bénéfices que dans un futur patch. Si aucune information officielle sur le sujet n'est disponible, les récentes émissions Bugsmasher donnant un aperçu du système laissent penser que c'est du côté de l'interface utilisateur que les choses ne sont pas encore prêtes. Nous devrons donc encore supporter l'imprécis bouton "USE" encore un temps que nous espérons bref.

Pour rappel, le système d'objet 2.0 doit régir les interactions entre les nombreux objets du jeu, et remplacer le bouton "USE" par un système à la fois plus souple et plus complet. Il permettra entre autres de réaliser plusieurs actions sur un même objet (comme par exemple choisir de verrouiller une porte au lieu de juste l'ouvrir et la fermer).

You ain't ship

Que serait un patch sans quelques vaisseaux ? Commençons par le petit dernier de chez MISC. Après son apparition dans nos hangars lors du précédent patch, c'est en toute logique que le Reliant KORE sera désormais pilotable.

La surprise de ce patch sera sans conteste l'intégration de l'Argo, directement pilotable.

L'Argo est une petite navette utilitaire fournie avec chaque Idris, qui se range dans la catégorie des vaisseaux embarqués. Elle ne possède en effet ni moteur de saut, ni moteur quantique, et sera donc dépendante d'un vaisseau-mère pour arpenter les confins de la galaxie.

On a pu brièvement voir l'Argo en action lors de la dernière CitizenCon, en ouverture du Morrow Tour. Il s'agit de la navette qui amène le héros de Squadron 42 à bord de l'UEE Stanton.

La vie, l'univers, et le reste

Qu'attendre d'autre de ce patch ? C'est une question à laquelle il est difficile de répondre à l'heure actuelle sans spéculer. S'il est à peu près certain que le patch 2.5 apportera de nouveaux habits, nous savons que les développeurs travaillent à ajouter de nouvelles boutiques dans le jeu. C'est notamment le cas de Dumper's Depot qui permettra aux joueurs d'acquérir de l'équipement pour nos vaisseaux moyennant quelques aUEC. Il est néanmoins difficile de savoir si cette boutique sera prête pour la 2.5.

Au-delà du patch 2.5, c'est vers les prochains mois que se tourne notre regard, CIG ayant commencé à teaser des éléments de-ci de-là. L'un des éléments le plus attendu par la communauté, à savoir la réduction du volume des mises à jour, devrait enfin voir le jour sous peu. Le système devrait bientôt débuter les tests en interne, et si tout va bien être appliqué à l'ensemble des joueurs avec l'un des tout prochains patchs.

Bien évidemment, c'est autour du patch 2.7 que se focalise toute l'attention, puisqu'il s'agira de l'intégration au jeu du système de génération procédurale planétaire, et l'ajout tant attendu de Levski (qui à terme se trouvera dans le système Nyx). Cette nouvelle zone d'atterrissage est prête depuis le début de l'année, mais a été spécialement mise de côté pour être dévoilée en même temps que la génération procédurale.

Hurston
Hurston

Autre point attendu du patch 2.7 : les débuts de l'agrandissement du système Stanton. Les frontières seront graduellement repoussées pour accueillir temporairement Delmar (le planétoïde où se trouve Levski), puis les autres planètes du système. Si les développeurs souhaitent que le système Stanton soit complet d'ici la fin de l'année, il est cependant peu probable que les zones d'atterrissages de Crusader, Microtech et Hurston soient achevées et accessibles. La Zone 18 d'ArcCorp ne devrait pas non plus être accessible depuis l'espace dans un premier temps.

Du côté des carrières, Tony Zurovech a récemment abordé le travail en cours sur le transport de marchandise, qui sera la première activité à être ajoutée au jeu. Si la première version ne permettra pas encore de charger manuellement son vaisseau (l'opération sera automatisée), elle devrait en revanche être assez complète et intégrer des mécaniques de contrebande et de piraterie. Il sera notamment possible d'accéder à un marché noir, d'aborder le vaisseau d'un autre joueur pour lui voler ses marchandises, ou encore de détruire ce dernier pour ensuite chercher des éléments de valeur à bord de l'épave. Malheureusement, aucune estimation n'est donnée quant à la date d'arrivée de ces éléments dans le jeu.

Enfin, après ses nombreux déboires de l'année dernière, il se pourrait que Star Marine refasse parler de lui dans les mois à venir. Affaire à suivre.

Réactions (75)


Que pensez-vous de Star Citizen ?

20 aiment, 1 pas.
Note moyenne : (23 évaluations | 0 critique)
7,9 / 10 - Très prometteur