Un objectif à quatre millions et le Système Kellog est débloqué

Le cap des 3,3 millions de dollars récoltés auprès des joueurs est franchi et Star Citizen s'offre donc un nouveau système solaire (Kellog et sa planète carcérale). Le développeur vise ouvertement un objectif à quatre millions de dollars.

On le sait, Star Citizen entend se financer auprès des joueurs dans le cadre d'une campagne de crowdfunding (sur son site officiel et la plateforme Kickstarter) et affiche clairement ses objectifs : réunir quatre millions de dollars (sur les deux millions espérés initialement) et s'imposer comme le projet le plus attractif financièrement à ce jour (pour mémoire, le Project Eternity du studio Obsidian Entertainment qui détient actuellement le record a récolté 3,98 millions).
Et pour motiver les troupes, Chris Roberts joue la carte (plus ou moins) roleplay dans le cadre d'un briefing vidéo mêlant message commercial et image in-game pour mobiliser les pilotes (afin qu'il invite « leur famille, leur proche, leurs animaux de compagnie » à contribuer à l'effort de guerre).

On ignore si le message portera ses fruits, mais il faudra se montrer à la hauteur des attentes. Ainsi, on avait noté que pour chaque tranche de 100 000 dollars récoltés, le développeur débloquerait un nouveau système solaire à explorer pour le MMO. Après deux systèmes dévoilés le week-end dernier, un troisième, le Système Kellog, était débloqué hier (plus de 300 000 dollars ont donc été récoltés en à peine plus de trois jours et aujourd'hui, 83 000 dollars ont déjà été engrangés).
On retiendra quoiqu'il en soit que le système Kellog compte six planètes, radicalement différentes. Le système est considéré par l'Empire de la Terre Unifié comme étant en voie de développement. La planète Kellog II, par exemple, abrite une végétation luxuriante et une faune exotique très prisée de la haute société terrestre (au point de susciter quelques trafics d'animaux de compagnie rares). La zone est néanmoins protégée et préservée de toute exploitation en vue d'une possible colonisation humaine ultérieure (l'extraction minière y est interdite).
Pour autant, à la périphérie du système Kellog, on trouve également la planète carcérale QuarterDeck retenant des centaines de milliers de prisonniers venant de toute la galaxie. Ils y travaillent au raffinage d'antimatière (la ressource y est donc peu chère) et l'administration carcérale est connue pour payer des récompenses attractives aux chasseurs de primes livrant des prisonniers recherchés. Quoiqu'il en soit, l'administration de QuarterDeck veille aussi sur l'ensemble du système Kellog et ses planètes protégées. Le lieu connait donc un taux de criminalité très faible...
Si le cap des 3,4 millions de dollars est franchi, les joueurs devraient débloquer un quarante-quatrième système, cette fois réputé pour ses infrastructures touristiques.

Réactions (13)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Star Citizen ?

14 aiment, 1 pas.
Note moyenne : (17 évaluations | 0 critique)
7,3 / 10 - Très prometteur