Plus de 50 millions de dollars pour Star Citizen, la « simulation spatiale ultime »

Chris Roberts dispose désormais de plus de 50 millions de dollars de financement participatif pour créer sa vision de la simulation spatiale, et combler les attentes des joueurs.

Plus de 50 millions de dollars pour Star Citizen, la « simulation spatiale ultime »

Fin 2012, Chris Roberts le créateur de Wing Commander revenait dans l'industrie du jeu vidéo par le biais d'une campagne de crowdfunding sur la plateforme Kickstarter. Pied de nez aux éditeurs qui n'avaient pas voulu soutenir son projet Star Citizen, la campagne Kickstarter recueillera plus de deux millions de dollars. Le point de départ de l'aventure Star Citizen est en fait une bande-annonce, dévoilée lors de GDC 2012. Il n'en fallait pas plus pour emballer les rêves de nombreux joueurs, bercés par la promesse de voler à bord de vaisseaux spatiaux pour des aventures épiques.

Utopique, le projet d'un développement AAA par le seul biais d'un financement participatif devient une réalité au fil des mois et des millions de dollars. Enchaînant les records, la campagne de financement va jouer à la fois sur les rêves des joueurs et une communication particulièrement efficace, portée par ces mêmes joueurs. Chris Roberts dispose depuis longtemps des fonds nécessaires pour réaliser son jeu, cela ne va pas l'empêcher de poursuivre activement la campagne de financement pour se donner les moyens de ses ambitions. Les studios Cloud Imperium et les studios partenaires employaient ainsi plus de 200 développeurs en mars dernier.

Pour pallier à l'attente des joueurs et entretenir la flamme, Chris Roberts va communiquer à outrance sur l'avancée du développement et publier le plus rapidement des morceaux de son jeu. Le module hangar a été le premier élément proposé, avant la sortie d'un simulateur de combat nommé Arena Commander. Ces modules vont ensuite faire l'objet de mises à jour, avant d'être à terme liés au monde persistant qui formera le socle de Star Citizen. Cette communication transparente n'est pas sans risque, exposant les développeurs aux critiques suite à des retards ou des bugs. Changement d'approche, le studio opère désormais avec moins de pression en dévoilant au dernier moment les nouveautés. Le mode de course « Murray Cup » récemment dévoilé sera disponible avec la prochaine mise à jour 0.9 d'Arena Commander, d'ici quelques semaines.

S'appuyant sur des éléments concrets pour illustrer les progrès du développement, Chris Roberts n'oublie pas non plus d'alimenter les rêves des joueurs. Star Citizen se veut une simulation spatiale la plus complète possible, du combat spatial à l'abordage des vaisseaux en vue FPS pour finalement explorer une planète parmi des centaines de systèmes stellaires. Piqure de rappel, la dernière bande-annonce du RSI Constellation (dont la vente a rapporté plus d'un millions de dollars ce week-end) illustre à la fois la maîtrise technique quand il s'agit de mettre en avant le jeu, tout en rappelant les tenants et aboutissants de Star Citizen. Les joueurs vont explorer ensemble de nouveaux horizons, à travers l'univers. Ce voyage proposé par Roberts Space Industries a cependant un coût, assuré par les futurs joueurs.

On touche au point sensible et nerf de la guerre, l'argent. Certains joueurs vont ainsi investir des sommes astronomiques pour s'assurer de pouvoir jouer à la simulation spatiale ultime, d'autres plus raisonnables ont néanmoins participé tandis qu'une partie des joueurs attendront de voir la version finale du jeu. Actuellement, plus de 500 000 joueurs ont participé au financement à hauteur de 51 millions de dollars de Star Citizen. Les oiseaux de mauvaise augure annoncent déjà les futures déceptions, probablement à la hauteur des attentes irréalistes des joueurs. Star Citizen a pourtant le mérite de rappeler aux joueurs qu'ils sont en droit de rêver, parmi une pléthore de jeux aseptisés ou qui n'ont pas tenu leurs promesses. Quant au réveil concernant Star Citizen, il avance au pas de course avec comme point de mire 2016.

Réactions (130)


Que pensez-vous de Star Citizen ?

19 aiment, 1 pas.
Note moyenne : (22 évaluations | 0 critique)
7,8 / 10 - Très prometteur