Conférence Star Citizen à la PAX East

Pour la seconde fois, Cloud Imperium Games est présent à la PAX East pour y tenir une conférence. Voici les informations importantes de la présentation de Chris Roberts. 

Cette conférence intervient alors que le patch 1.1.0 de l'alpha du jeu est en cours de test et sera déployé dans les jours à venir (mardi si tout se passe bien). Chris Roberts revient donc sur le contenu de ce patch majeur qui posera les bases des modules FPS et planétaire à venir très prochainement.

Star Citizen V1.1.0

Free flight

Le premier ajout majeur, à la demande de la communauté, est le mode "free flight" en multijoueur. Il permettra de voler sans limite de temps ou d'objectif, à 8 joueurs sur les map d'Arena Commander afin de faire toutes sorte d'expérimentations.

Refonte de l'armement

Le second point est l'annonce de la refonte des systèmes d'armement et de points de fixations des armes. Pour la résumer, dorénavant les points de fixation de taille 2 ou plus pourront accepter des articulations (gimbaled) ou rester fixe. Si on choisit l’articulation alors on ne pourra monter que des armes de taille inférieure à celle prévue normalement. L'idée est de laisser aux joueurs le choix entre une meilleure visée mais moins de puissance, ou alors plus de puissance, mais une visée qui demande plus de maîtrise. Evidemment, comme le reste du jeu, ce système fera l'objet d'un équilibrage.

EA Store

Puis Chris Roberts enchaîne sur une autre demande de la communauté : pouvoir tester les vaisseaux qui ne sont pas inclus dans les packages de jeu que l'on a achetés. Pour cela, ils ont mis au point un système de gain de crédit REC en jeu (déjà présenté ICI et dont nous avons reparlé ICI) et il présente maintenant le magasin dans lequel on pourra effectuer les locations de vaisseau et matériel : le Electronic Access Store.

Nouveau système de dégât

Autre changement qui arrivera progressivement avec le patch 1.1.0 : la gestion et la modélisation des dégâts des vaisseaux. Le nouveau système de dégât est implémenté sur le nouveau vaisseau disponible en vol, le Aegis Gladius, et sera petit à petit déployé sur les vaisseaux déjà disponibles. 

Conférence Star Citizen à la PAX East

L'ancien système de dégât était très détaillé mais demandait une grosse quantité de données prédéfinies, ralentissait fortement les performances et encombrait la bande passante en transférant une grosse quantité de donnée, en plus de demander un travail manuel important pour définir le maillage des dégâts. Chris Roberts cite en exemple le Hornet dont la gestion des dégâts représente 100Mo de données.

L'idée du nouveau système de gestion des dégâts est d'utiliser le calcul procédural sur les modèles de base des vaisseaux pour créer les dégâts en fonction de l'endroit où ils sont touché. Ce système, en plus d’alléger considérablement les calculs, permet de créer une plus grosse variété d’états d'endommagement qui jouent sur la température, la déformation, l’épaisseur du matériau et sa possible combustion.  

Le nouveau système de gestion des dégâts en action.
"Si vous êtes vraiment bon, vous pourrez graver votre nom sur vos ennemis" 

Le Aegis Retaliator

Avec le patch 1.1.0 arrivera dans les hangars le Aegis Retaliator. L’équivalent futuriste du bombardier B17 de la 2nde guerre mondiale. Le vaisseau à été modélisé à l'aide des derniers outils développés par CIG. Les Constellation et les Freelancer vont être retravaillés avec ces mêmes outils. 

Présentation du Aegis Retaliator

Star Citizen étend le combat au sol

Il s'agit de l'autre volet de la présentation de Chris Roberts : le module FPS qu'ont pus tester les visiteurs de la PAX sur des stands dédiés.

Les animations 

C'est la raison pour laquelle le module FPS n'est pas inclus dans le patch 1.1. comme il l'avait prévu initialement. Les nouvelles animations sont toujours en cours de travail. Elles ont été entièrement refaites pour matérialiser un squelette et un système musculaire sur les modèles de personnage. Le système de couverture, la prise en main des armes, la gestion des mouvements en gravité 0, les réactions aux impacts/blessures ont tous été retravaillés. Le but étant d'offrir un bon compromis entre réalisme et amusement.

Star Marine de ID Software

Le module FPS s’appellera "Star Marine". Il s'agit d'un simulateur de combat développé par la société fictive InterDimensional Software et proposera pour commencer 2 modes de jeu : Gold Horizon Platform et Astro Arena. Le but de ces 2 modes est de préparer les joueurs à ce qu'ils vont rencontrer dans l'univers de Star Citizen.

Gold Horizon Plateform donne au joueur l'occasion de s’entraîner pour le combat terrestre et dans les stations dans une ambiance "réaliste".

Marines et hors-la-lois s'affronteront en 8v8 dans un niveau aux décors destructibles. La gravité pourra également être désactivée sur l'action des joueurs. Un arsenal militaire classique est à leur disposition. Pistolet, fusil à pompe, fusil d'assaut, à énergie ou balistique. Ainsi que divers accessoires : grenades variées, medikit, hologram (diversion), bouclier personnel etc. 3 types d'armures sont proposées : légères, intermédiaires et lourdes, déclinées pour les 2 factions.

Module FPS

De son coté, Astro Arena est destinée à se familiariser avec les mécaniques de mouvement et les techniques de couvertures liés aux déplacement en apesanteur, que l'ont rencontrera lors des abordages dans l'espace.

Fortement inspirée du jeu de la Stratégie Ender, ce mode permet à 2 équipes de 16 joueurs chacune de s'affronter en gravité 0 avec des armes non létales dans une grande sphère parsemée d'obstacles. Les équipes marquent des points lorsque les joueurs adverses sont tous neutralisés ou lorsque l'on atteint la base adverse. L'arme mise à disposition est un pistolet neutralisant qui sert également de "grappin" gravitationnel. Les joueurs peuvent aussi s'appuyer/s'agripper sur des surfaces mais lorsqu'une partie du corps est touchée par un tir adverse celle-ci devient paralysée et ne peut plus servir au déplacement.

Astro Arena

Et la suite ?

Après une démonstration de Star Marine où les développeurs ont affronté la communauté (et perdu), Chris Roberts enchaîne enfin sur leurs estimations à court et plus long terme :

  • Le patch 1.1.0 devrait être prêt pour un déploiement Mardi
  • Space Marine (le module FPS) devrait être prêt pour la fin du mois de mars
  • Le module planétaire devrait sortir en avril, et sera présenté à la conférence SXSW la semaine prochaine.
  • Arena Commander 2.0 avec les vaisseaux mutli-equipage est prévu pour mi-2015
  • Le premier épisode de Squadron 42 (17 missions, environ 20h de jeu scénarisé) et la pré-alpha de l'univers persistant (possibilité de commercer, décoller, changer de planète, puis de système) arriveront à la fin 2015.
On se donne donc rendez-vous la semaine prochaine à la SXSW !
 

Réactions (47)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Star Citizen ?

15 aiment, 2 pas.
Note moyenne : (19 évaluations | 0 critique)
7,2 / 10 - Très prometteur