2530 : La galaxie s'agrandit

2530 : La galaxie s'agrandit

C'était comme la ruée vers l'or, les prospecteurs planétaires étaient désespérés pour revendiquer leur place sur les «nouveaux» mondes. La plupart ont suivi les protocoles fédéraux, d'autres pas.

Gaia Planet Services a ainsi tenté de terraformer une planète sans autorisation. De plus, il s'est avéré que la planète en question était habitée. Une nouvelle race, connue plus tard comme l'Empire Xi'An, s'est présentée alors qu'une équipe de terraformation procédait à l'installation de son équipement. Inutile de dire, ils étaient un peu perturbé. Les Xi'An capturèrent tout l'équipage et les mirent sous bonne garde. Ils en libérèrent un, le contremaître Charles Baxter, comme geste de bonne foi.

De retour sur Terre, le secrétaire général Cho, le général Volder et l'avocat principal Machado, avec un sous-comité de sénateurs se sont réunis pour obtenir une évaluation claire de ce qui s'est passé à partir des retours de Baxter et décider de la position à prendre au sujet de Xi'An.


Secrétaire général Cho : Si tout le monde est prêt, M. Baxter, s'il vous plaît commencez. Parlez-nous des évènements de ce jour-là.

Baxter : J'ai été conseillé par l'avocat de la compagnie de...

Avocat principal Machado : M. Baxter, ce n'est pas un procès pénal. Nous essayons simplement d'obtenir une vision claire de ce qui s'est passé. Il y a encore 275 de vos collègues détenus par une civilisation extraterrestre. Toute aide que vous nous fournissez aujourd'hui sera pris en compte lorsque cette crise sera résolue.

[Baxter s'entretient avec son avocat]

Baxter : Nous étions à la recherche d'emplacements pour installer le matériel. Il y avait encore trois transports attendus, donc nous étions pas surpris d'entendre d'autres vaisseaux. J'étais sur une crête quand le premier a été en vue. J'ai su immédiatement qu'il n'était pas des nôtres. Humain, je veux dire. Il ne ressemblait à aucun vaisseau Banu, mais vous savez comment ils sont ...

Secrétaire général Cho : S'il vous plaît, restez dans le sujet.

Baxter : Eh bien, un instant après, ils étaient sur nous. Les vaisseaux venaient de toutes les directions.

Général Volder : N'avez-vous pas scanné la planète avant d'atterrir?

Baxter : Pas vraiment. Je veux dire, je ne le pense pas.

Général Volder : Ne pensez-vous pas que cela aurait été approprié avant de tenter de terraformer la planète?

Baxter : Vous ne savez pas comment c'est là-bas. Vous attendez trop longtemps et une autre compagnie vous grille la priorité en un clin d'oeil.

Général Volder : Bien que nous apprécions votre compréhension sociologique, M. Baxter, nous avons besoin de faits et non pas d'une hyperbole, si nous devons aller libérer les otages.

Secrétaire général Cho : Général, nous n'avons pas conclu qu'une action militaire est nécessaire.

Général Volder : Je comprends, mais nous avons besoin d'un plan au cas où les solutions diplomatiques tournent mal.

Secrétaire général Cho : D'accord. S'il vous plaît continuez, M. Baxter.

. . . FIN D'EXTRAIT

Les forces militaires d'EPU ont maintenu un périmètre à l'entrée du point de saut. Il a fallu quinze jours pour travailler sur un système permettant de rentrer en communication avec le peuple Xi'An. Une période de négociations tendues a débuté. Les Xi'An étaient scrupuleux par rapport à leurs exigences.

Au moment où les otages ont été libérés, plus de 57 jours avaient passé. Bien que l'EPU avait réussi à éviter la guerre, les relations avec Xi'An étaient tendues.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Star Citizen ?

21 aiment, 1 pas.
Note moyenne : (24 évaluations | 0 critique)
8,0 / 10 - Très prometteur