Le système Bremen

Le système Bremen

Le système Bremen

Le système Bremen prétend, à juste titre, être "le plus petit système stellaire mais le pus fort impact sur les affaires de la galaxie". De fait, depuis plus de cinq siècles, le système Bremen et sa petite planète Rytif ont été des éléments importants depuis les premières guerres intergalactiques jusqu'à la chute du régime Messer. Aujourd'hui encore, Bremen surprend en étant au centre de toutes les nouvelles technologies aérospatiales.

Bremen est une étoile de type K, située au fin fond de la nébuleuse Sharon. Le système fut visité pour la première fois par le légendaire Bao Yun, en 2441. Son équipage traça une carte rapide du système, ses quatre mondes, la fameuse zone d'habitabilité, et décida qu'aucunes de ces planètes n'avait d'intérêt. Bao Yun revendit rapidement ses droits de découvreur aux Nations Unies de la Terre (UNE). Les conseillers de l'UNE décidèrent que Bremen était apte au développement et demandèrent rapidement la terraformation de Rytif. En vingts ans, le système était prêt à accueillir ses premiers habitants. Alors que généralement les colons sont attirés par les risques et les richesses des systèmes découverts, Bremen fut rapidement considéré comme un endroit "saint et sécurisé".

A l'aube du XXVIIème siècle, l'homme fut de nouveau en guerre contre les peuples aliens. Avec l'essor de la Second Guerre Tevarin, l'UNE se trouva en grand besoin de ressources pour soutenir le conflit face aux armadas de "Corath'Thal". Les mondes principaux étant dédiés à la productions d'armes et de vaisseaux, l'UEE dût rechercher encore plus loin ces ressources. Leur but initial étant d'inclure ces mondes à l'effort de guerre et de délester les planètes principales de leurs productions, tout le monde fut surpris de découvrir que l'écosystème de Bremen II permettait la croissance de nourritures très peu périssables de manière unique.

En l'espace de quelques mois, Bremen devint la source quasi unique de nourriture pour toutes les unités militaires de l'UEE basées au front. La population a explosé et les spéculateurs immobiliers arrivèrent en masse pour acheter des terres agricoles. Beaucoup des "timides" colons originaux se retrouvèrent multi-millionaires (notamment le notable Arcturus Koerner, gouverneur de la planète de fait). Pendant les sept ans que dura la guerre, et pendant les vingts années de paix qui ont suivies, nulle part ailleurs dans la galaxie on ne trouva de meilleures performances industrielles quand dans les entreprises et les fermes de Bremen.

Mais dès 2740, la population s'est mise à diminuer. La fortune de l'humanité augmentait, et les besoins du nouvel Empire se diversifiaient, bien plus que les simples denrées que pouvait proposer Bremen. La planète semblait destinée à devenir la poubelle de l'histoire, sa part dans la guerre ne représentant rien de plus qu'une note en bas d'un cahier. Mais en fin de compte, c'est ce retour à sont été de planète sans prétention qui lui donna son rôle le plus important. En 2792, les activistes anti-Messer commencèrent à utiliser Bremen comme centre d'opération pour renverser le régime. Les expatriés révolutionnaires qui avaient pu s'échapper de l'empire Xi'An y furent introduit clandestinement, et lancèrent leur conspiration depuis Bremen.

Le rôle exact de Bremen dans la chute du régime resta un secret pour la population, jusqu'à ce que le Sénat demanda la déclassification des communications entre les membres de la Résistance au sein du gouvernement et les révolutionnaires de la planète. Et c'est cette preuve qui a permit la reconnaissance officielle de la planète dans le combat d'hier, cinq ans après (bien que certains pensent que c'est la découvertes de métaux précieux en son sol, un an plus tôt, qui en est la vraie raison ou qui y a fortement contribué).

Aujourd'hui, Bremen est devenue la maison d'une industrie aérospatiale en forte croissance, initiée par Silas Koerner, descendant d'un des colons les plus riches du système, et son groupe Consolidated Outland. Bremen est devenu le premier "monde extérieur" à produire entièrement un vaisseau spatial complet, avec des milliers de Mustang qui sortent des usines d'assemblage tous les jours. Avec une histoire très riche, une grande variété de ressources naturelles, Bremen devrait rester un endroit puissant avec laquelle il faut compter dans cette ère post Empire Messer.

Système Bremen - Schéma

Bremen I

La première planète du système Bremen fut décrite en seulement quatre morts par Bao Yun : "Une petite pierre morte". Et les siècles passés n'ont rien apportés de plus, ni minéraux ni ressources de quelques intérêts, pour rendre la planète intéressante. Ce bout de rocher est pourtant devenu comme une légende auprès des explorateurs modernes, et c'est aujourd'hui une tradition que de "balancer ses ailes" quand vous avez la planète en vue, pour vous apporter de la chance avant un long voyage.

Bremen II (Rytif)

Grenier, forge de la révolution et haute technologie : Bremen II, officiellement reconnue sous le nom de Rytif, est la planète qui a portée toutes ces casquettes. Actuellement, Rytif est la planète d'origine de l'empire spatial grandissant : Consolidated Outland. C'est également le lieu de vie de son excentrique fondateur. La récente découverte de minéraux composites sous sa surface, ainsi que sa longue histoire agricole, font de Rytif une des rares planètes terraformée à s'auto-subvenir sans avoir besoin du commerce interstellaire. En réalité, Rytif est loin d'être une planète isolée, la popularité de ses Mustang lui faisant faire des échanges à travers toute la galaxie.

Malgré son histoire et sa récente popularité, les colonies de Rytif restent de "petites villes". Les visiteurs sont transférés directement vers Stalford, une ville de taille moyenne, juste au nord de l'équateur. Stalford a été pendant longtemps le siège des exploitations de la planète, avec des fermes à eau et des vivariums commerciaux tout autour des collines environnantes. Une grande variété de monuments et de centres touristiques, dédiés au rôle de la planète dans le chute de l'Empire Messer, commence à être construire depuis cinq ans. Le tourisme semble en pleine expansion.

Bremen III

Bremen III est une planète sans noyau, située à la limite extérieure de la bande habitable, rendant les possibilités de terraformation quasiment nulles. A l'époque de sa découverte, on y trouvait beaucoup de ressources minières, mais tout fut rapidement exploité pour soutenir le développement de Bremen II (d'une part pour sa propre terraformation et d'autre part lors de la guerre). Aujourd'hui, il y'a peu de raisons d'y aller. Mais c'est aussi ce qu'on disait de Bremen II avant son implication dans la chute de l'Empire Messer !

Bremen IV

Considérée par les habitants (sans aucune preuve formelle) comme la "planète gardienne" de l'étoile Bremen, attirant à elle toutes les comètes du système, Bremen IV est une géante de glace. Des tourbillons d'hydrogène géants et d'autres gazs parcourent à perte de vue des champs de glace, créant un paysage particulièrement magnifique. Cependant, l'exploitation de ces ressources est quasiment impossible, trop peu de gisements de gaz ayant été clairement identifiés. Il n'est pas rare de tomber sur des carcasses de Starfarer et autre Caterpillar, orbitant autour de la planète, amenés ici par des pilotes bornés.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Star Citizen ?

20 aiment, 1 pas.
Note moyenne : (23 évaluations | 0 critique)
7,9 / 10 - Très prometteur