Programme de la CitizenCon 2019

Comme chaque année, le studio Cloud Imperium proposera en direct sa conférence sur la progression de Star Citizen. Contrairement à l'accoutumée, celle-ci n'a pas eu lieu en Octobre, date anniversaire du lancement de la campagne Kickstarter du projet, mais se tiendra le 23 Novembre prochain.

Star Citizen 2949

C'est une constante dans la production de Star Citizen et Squadron 42 ; chaque année voit sa conférence faire le point sur le développement du du projet. Outre la keynote de Chris Roberts, de nombreuses présentations annexes mettent généralement en valeur l'envers du décors, et notamment l'évolution technique du jeu. La majorité de l'événement sera retransmise en direct via la chaîne Twitch du développeur.

3.7 Banner

Voici le planning annoncé pour la scène principale :

14h | The Adventure Begins
Ouverture de la conférence par Chris Roberts.

14h30 | Terra Firmer
Présentation des évolutions de la technologie planétaire (par Alistair Brown, Marco Corbetta et Michel Kooper).

15h30 | microTechnicalities
Aperçu détaillé de microTech, la prochaine planète à être intégrée au système Stanton (par Michel Kooper, Ian Leyland et Nic Etheridge).

16h30 : Loremaker's Guide to 2949
Détail du lore associé aux patchs récents et à venir (par David Haddock, Cherie Heiberg et William Weissbaum).

17h30 : Shoot 'em Up
Aperçu d'un nouveau mode de jeu (par Sean Tracy).

18h30
Pas de direct, mais une retransmission de la conférence Locked Up de la scène secondaire.

19h30 : CoS and Effect
Concours de cosplay.

20h : Hex Appeal
Présentation des outils de création de l'univers persistant (par Tony Zurovec).

21h : The Adventure Continues
La traditionnelle keynote de Chris Roberts.

Comme l'année dernière, une seconde scène proposera une autre série de présentations, mais celles-ci ne seront pas retransmises en direct. En revanche, elles devraient être mise en ligne sur la chaîne Youtube du développeur peu après. Au programme :

  • Xenolinguistics and you | Présentation du processus de création des langages aliens (par Cherie Heiberg, Britton Watkins et Chris Harrow).
  • Shipsounds | Revue du processus de création des effets sonores des vaisseaux (par Josh Bell et Yogi Klatt).
  • Locked Up | Premier aperçu du contenu associé aux prisons (par Gareth Bourn, Edward Fuller et Luke Pressley).
  • Me, Myself and UI | Présentation du processus de création de l'interface utilisateur (par Zane Bien et David Bone Gill).
  • Armor Archetypes | Détail des moyens de protections dans l'univers (par Cheyne Hessler, Gaige Hallman, Jeremiah Lee et Richard Tyrer).
  • Ship Talk | Détail des vaisseaux dévoilés à la CitizenCon (par John Crewe, Stephen Hossmer et Paul Jones).

Qu'attendre de la keynote ?

Anvil Carrack

Comme tous les ans, la période précédant la traditionnelle démonstration de Chris Roberts laisse place à de nombreuses théories au sein de la communauté. L'année dernière, Cloud Imperium (CI) avait fait le choix de n'illustrer que du contenu à court terme avec la planète Hurston, décision en partie motivée par le fait que les forces de développements avaient alors fort à faire pour boucler l'Object Container Streaming et le patch 3.3. Néanmoins, le teasing opéré par CI cette année laisser présager une direction beaucoup plus... lointaine.

Si on se laisse un instant emporter dans le tumultueux sillage des spéculations (pincettes réglementaires requises), plusieurs éléments pourraient laisser supposer que l'exploration serait au coeur de cette CitizenCon. En effet, rien que les noms donnés à la conférence (Into the unknown) ainsi qu'à la scène principale (Anvil Stage) font référence au célèbre vaisseau d'exploration Anvil Carrack, qui fut à l'origine dévoilé fois avec l'accroche Into the unknown, et actuellement attendu avec le patch 3.8 à la fin de l'année.

Le nom donné à la seconde scène est également digne d'intérêt : Croshaw Auditorium. La référence se trouve cette fois-ci du côté du lore, où en 2271 un explorateur du nom de Nick Croshaw fut le premier homme à traverser un point de saut (Jump Point) pour se retrouver dans un autre système planétaire - système qui portera son nom par la suite. Si ces détails ont déjà de quoi intriguer, des joueurs sont également parvenus à extraire quelques informations des fichiers du patch 3.7 récemment déployé, et il semblerait que CI vienne d'ajouter les descriptifs du système Pyro à la carte galactique du jeu.

Si ces éléments venaient à se confirmer, il serait alors tout à fait possible que Cloud Imperium s'apprête à dévoiler le voyage vers d'autres systèmes planétaires. Pyro serait dès lors un candidat idéal, puisque rapide à réaliser (il n'est pourvu que de planètes désolées sans ville et une unique station), mais surtout ses points de saut le connectent aussi bien à Stanton qu'à Nyx. Et le point d'intérêt principal du système Nyx n'est autre que le planétoïde Delamar et sa ville Levski, tous deux déjà réalisés.

Enfin, reste la roadmap elle-même, où le patch marquant l'achèvement du système Stanton porte la nomenclature "4.0". Ce choix  est d'autant plus curieux qu'historiquement les patchs "x.0" soulignaient le passage d'importants paliers techniques dans le développement (la 1.0 fut les débuts officiels d'Arena Commander, la 2.0 les débuts de l'univers persistant, et la 3.0 l'arrivée de la génération planétaire procédurale). Or rien de similaire ne semble justifier cette nomenclature à l'heure actuelle. Interrogé par ses joueurs à ce sujet, le studio a répondu que ce choix n'avait pas été fait par hasard, et conseille de garder un oeil sur la roadmap dans les mois à venir.

Rappelons toutefois que ceci demeure hautement spéculatif, et qu'aucune théorie n'a été confirmée officiellement. Néanmoins, avec le système Stanton en passe d'être achevé, il devient de plus en plus raisonnable de penser que Cloud Imperium commencerait à se pencher sur l'étape suivante. Celle des étoiles.

Backpack Hurston
Source : https://robertsspaceindustries.com/citizencon/schedule

Réactions (44)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Star Citizen ?

414 aiment, 76 pas.
Note moyenne : (507 évaluations | 0 critique)
6,7 / 10 - Très prometteur